Fermer
Réseaux sociaux

Twitter envisagerait d’ajouter un bouton « Je n’aime pas »

Twitter envisagerait d’ajouter un bouton « Je n’aime pas »

En ce milieu de semaine, Twitter a commencé à déployer les Fleets à l’échelle mondiale et a présenté sa nouvelle fonctionnalité, « Audio Spaces » — qui permettra aux utilisateurs de créer des salles virtuelles où discuter avec la voix. Parallèlement à l’annonce, Kayvon Beykpour, chef de produit, a laissé entendre que Twitter « explore » la possibilité d’ajouter un bouton « Je n’aime pas ».

Twitter explore sans cesse de nouvelles fonctionnalités — et beaucoup de ces fonctionnalités ne sont jamais lancées. Pourtant, le fait de l’entendre de la bouche du chef de produit suggère qu’un bouton « Je n’aime pas » quelconque pourrait très bien être un élément réel de Twitter.

Beykpour a révélé les plans de l’entreprise en réponse au tweet de l’expert en cybersécurité Jackie Singh, qui exhorte Twitter à « se concentrer sur les vrais problèmes » tels que le comportement inauthentique coordonné, la désinformation et le harcèlement sur la plateforme.

Bien sûr, cela ne signifie pas que Twitter va immédiatement ajouter un bouton de vote négatif. Dans un tweet qui a suivi, Beykpour mentionne que le bouton « je n’aime pas » en particulier n’est pas la seule solution et que l’entreprise explore également d’autres mesures incitatives/dissuasives.

L’ajout d’un bouton « je n’aime pas » sur Twitter présenterait ses propres inconvénients. Lorsqu’un utilisateur de Twitter a fait valoir une mention négative, celle-ci pourrait être utilisée abusivement sur la plateforme. Beykpour a déclaré : « C’est vrai pour à peu près n’importe quelle action à l’échelle (y compris les J’aimes/Retweets/Tweets !). La partie difficile, mais importante, est de trouver un équilibre entre les incitations qui récompensent les comportements positifs et celles qui découragent les comportements toxiques. Je pense que nous pouvons faire mieux que ce que nous avons aujourd’hui ».

Pas encore de date

Dans l’état actuel des choses, le moyen le plus simple d’arrêter de voir quelque chose que vous ne préférez pas sur Twitter est de le signaler comme « Je ne suis pas intéressé par ce Tweet ». Bien que cela ne soit pas aussi efficace que de ne pas suivre ou de bloquer la personne, Twitter ne montrera pas fréquemment un contenu analogue dans votre flux.

Alors oui, il sera intéressant de voir comment Twitter prévoit de mettre en place un tel bouton sans encourager un potentiel abus de la fonctionnalité. Pour l’instant, il n’y a pas de calendrier précis quant à la date à laquelle vous devez attendre la fonctionnalité. De toute évidence, l’équipe produit de Twitter pense que la plateforme, telle qu’elle existe actuellement, pourrait être légèrement améliorée.

Mots-clé : Twitter
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.