Fermer
Maison connectée

Le démontage de la HomePod mini lance quelques avertissements

Le démontage de la HomePod mini lance quelques avertissements

Apple n’est pas fan des réparations non autorisées ou effectuées par des tiers. Alors que la législation sur le droit de réparation est toujours en suspens outre-Atlantique, la société fait tout ce qu’elle peut pour au moins décourager les mains non formées de s’attaquer à ce problème. Parfois, elle passe par une certification de logiciel arbitraire, d’autres fois, elle est basée sur la difficulté d’ouvrir un appareil.

Le nouveau HomePod mini appartient clairement à cette dernière catégorie, ce qui rend presque impossible le remplacement du câble d’alimentation. Pour être juste, le câble d’alimentation du plus gros HomePod n’était pas non plus remplaçable. Il pouvait être retiré en tirant dessus, mais une fois sorti, il n’est pas facilement remplaçable, du moins pas par l’utilisateur. Pour le faire remplacer, il faut un professionnel ou au moins une certaine expérience.

Pour rappel, la HomePod mini est l’un des nouveaux produits Apple les moins chers depuis des années, à 99 euros.

Cependant, un premier démontage du HomePod mini révèle que son cordon d’alimentation n’est ni remplaçable ni même amovible par l’utilisateur. L’utilisateur de MacRumors ouimetnick avertit les propriétaires de ne même pas essayer, car cela endommagerait complètement l’appareil. Pour démonter le HomePod mini, vous aurez besoin d’un certain nombre de tournevis spécialisés. Le démontage n’est pas aussi important que celui auquel vous êtes habitué avec iFixit, mais il montre que la réparation est très difficile.

Beaucoup de pièces sont soudées à la carte mère et l’écran du dessus est facilement endommageable si vous êtes négligent.

Il serait peut-être plus avantageux de racheter un modèle neuf

De plus, ce n’est pas la seule chose qui a changé. Par rapport au HomePod original, vous n’êtes pas censé retirer la surface tactile supérieure en plastique et vous devez commencer par entrer d’abord par le bas. Pour faire court, c’est toujours quelque chose de sordide d’essayer de réparer le HomePod, mini ou autre.

C’est à peu près la même chose que ce que fait Apple, mais, avec un peu de chance, le HomePod mini s’usera moins que, par exemple, un iPhone. Il faudra encore attendre le démontage plus complet d’iFixit pour voir d’autres surprises qui attendent ceux qui osent, mais il suffit de dire que ce ne sera pas une promenade de santé, même pour ces experts.

Quoi qu’il en soit, ce démontage rapide donne une brève impression de l’intérieur du HomePod mini. Comme la réparation est difficile, il n’est pas surprenant que les coûts de réparation (90,60 €) soient presque aussi élevés que ceux d’un modèle neuf (99 €). Si quelque chose casse, il y a de fortes chances que Apple échange simplement le HomePod mini.

Mots-clé : AppleHomePod Mini
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.