Fermer
Apps

La nouvelle version de Google Pay la transforme en un hub financier

La nouvelle version de Google Pay la transforme en un hub financier

Google Pay fait peau neuve, avec de nouvelles applications pour Android et iOS, un accent sur les transactions communes et, à partir de l’année prochaine, la prise en charge de Google Plex, un nouveau compte bancaire pour les mobiles. En prenant en charge Apple Pay, Samsung Pay et d’autres, Google Plex ne sera pas seulement un compte unique, mais une gamme d’options offertes par les banques et les coopératives de crédit, selon Google, y compris les comptes chèques et les comptes d’épargne.

Le premier à arriver sera la nouvelle application Google Pay. Disponible à la fois pour iOS et Android, pour les utilisateurs américains dans un premier temps, elle a été repensée en mettant l’accent, selon Google, sur les relations financières que nous entretenons. Plutôt que d’afficher un long relevé des paiements entrants et sortants, l’application montre les personnes et les entreprises avec lesquelles vous avez le plus de transactions.

Ainsi, l’argent que vous dépensez avec les services publics sera regroupé par ces entreprises, tout comme les paiements échangés avec vos colocataires et amis. Les groupes seront également pris en charge, en regroupant plusieurs personnes dans un même historique de transactions. Les journaux ne seront pas seulement une vue rétrospective de ce qui a été dépensé : il y aura aussi la possibilité de demander de l’argent par le biais d’un chat in-app, ou de l’envoyer.

Google Pay s’efforcera de faciliter ce processus, notamment en fractionnant automatiquement le montant si un groupe tente de partager une facture. Les entreprises pourront également passer des commandes dans le cadre de Google Pay, par exemple dans les restaurants, les stations-service et les parkings.

Deuxièmement, un hub pour les offres

L’autre grand changement de la nouvelle application Google Pay est la façon dont elle regroupe les rabais et les coupons. L’application sera alimentée par de potentielles offres, y compris des offres de remboursement et des promotions, avec la participation de marques connues de Google comme Burger King, Etsy, etc.

Certaines de ces offres peuvent être liées au fait que vous possédez une carte ou un compte spécifique. Si vous enregistrez vos cartes de crédit et de débit, ou vos comptes bancaires, dans l’application Google Pay, celle-ci pourra afficher des résumés de dépenses, des tendances et mettre en évidence les offres auxquelles vous pourriez avoir droit. La recherche naturelle de Google sera évidemment le point fort.

Plus de sécurité et pas de publicité

En matière de confidentialité, l’engagement le plus important de Google Pay est sans doute celui de ne pas vendre les données des utilisateurs, que ce soit à des tiers ou à d’autres produits Google afin de personnaliser les annonces que vous voyez.

Lorsque vous vous inscrivez à Google Pay, vous avez la possibilité d’opter pour la personnalisation. L’historique de vos transactions est alors utilisé pour personnaliser l’application en fonction de vos habitudes de consommation. Il sera possible de l’activer complètement, ou simplement de l’activer pendant trois mois pour l’essayer.

En 2021, Google Plex arrive

Google Pay fonctionne actuellement avec des cartes et des comptes tiers, mais l’année prochaine, Google aura ses propres offres. La société travaille avec des banques et des coopératives de crédit – aux États-Unis, du moins pour commencer – pour offrir des comptes chèques et des comptes d’épargne qui peuvent être utilisés avec Google Pay.

Appelés Google Plex, ces comptes n’auront pas de frais mensuels, pas de frais de découvert et pas de solde minimum requis. Citi, Stanford Federal Credit Union, SEFCU, Seattle Bank, The Harbor Bank of Maryland, BankMobile, BMO, First Independence Bank, BBVA, Green Dot, et Coastal Community Bank offriront tous des comptes Plex, indique Google, avec l’objectif d’en ajouter d’autres à cette liste au fil du temps.

Les comptes Plex permettront de répéter les transferts, de fixer des objectifs et de suivre les étapes. Il y aura des outils pour déplacer de l’argent entre les comptes et des mises à jour des activités en temps réel. Il sera également facile de verrouiller une carte pour des raisons de sécurité.

Mots-clé : GoogleGoogle PayGoogle Plex
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.