Fermer
Navigateurs Web

Mozilla Firefox 85 : l’abandon définitif de Flash est acté

Mozilla Firefox 85 : l'abandon définitif de Flash est acté

Adobe a déjà annoncé qu’elle prévoyait de retirer complètement Flash Player en décembre, et toute l’industrie se prépare à ce grand moment.

La décision d’Adobe a été officiellement partagée en 2017, les fabricants de navigateurs ont donc eu plus de trois ans pour ouvrir la voie à un monde sans Flash. Et maintenant, Mozilla est en train d’abandonner le support de Flash, d’abord dans les versions de test de Firefox, puis dans la branche stable.

Firefox 85 sera la première version majeure du navigateur de Mozilla qui sera livrée sans le support de Flash Player, et ce dès le 26 janvier. En d’autres termes, Firefox 84 sera la dernière mise à jour qui disposera encore de Flash Player, après quoi le code sera simplement supprimé une fois pour toutes.

« La version 84 de Firefox sera la version finale qui va offrir un support à Flash. Le 26 janvier 2021, lorsque nous sortirons la version 85 de Firefox, elle sera livrée sans le support de Flash, ce qui améliorera nos performances et notre sécurité. Pour nos utilisateurs des canaux de diffusion Nightly et Beta, le support Flash prendra fin respectivement le 17 novembre 2020 et le 14 décembre 2020. Il n’y aura pas de paramètre pour réactiver le support Flash », a expliqué Mozilla aujourd’hui.

Cette décision est évidemment logique, d’autant plus que Firefox est actuellement l’un des principaux navigateurs au monde. Les statistiques sur les parts de marché des tiers indiquent que Firefox est actuellement le troisième navigateur le plus populaire sur le bureau après Google Chrome et Microsoft Edge.

L’abandon d’Adobe…

Adobe va officiellement supprimer tous les liens de téléchargement et les ressources liées à Flash Player le mois prochain, et la société explique qu’à ce stade, le monde entier devrait migrer vers l’une des nombreuses alternatives existantes.

« Les standards ouverts tels que HTML5, WebGL et WebAssembly ont continuellement mûri au fil des ans et servent d’alternatives viables pour le contenu Flash. En annonçant notre décision commerciale en 2017, avec un préavis de trois ans, nous pensions que cela laisserait suffisamment de temps aux développeurs, aux designers, aux entreprises et aux autres parties pour migrer les contenus Flash existants vers de nouveaux standards ouverts », explique Adobe.

Bien entendu, il n’est pas recommandé de continuer à utiliser Flash même s’il est déjà installé sur l’appareil, et le logiciel ne doit pas être téléchargé à partir d’autres sites, car il n’est plus pris en charge par Adobe. C’est la raison pour laquelle le plug-in Adobe Flash pour Firefox cesserait de charger le contenu Flash après le 12 janvier, de sorte que la seule façon de procéder après décembre serait d’abandonner complètement Flash Player.

Plus aucune version supportée

« Ces versions de Flash Player ne sont pas autorisées par Adobe. Les clients ne doivent pas utiliser de versions non autorisées de Flash Player. Les téléchargements non autorisés sont une source courante de logiciels malveillants et de virus. Adobe n’est pas responsable des versions non autorisées de Flash Player et l’utilisation de ces versions par les clients est entièrement à leurs propres risques », a averti l’entreprise.

Tous les autres navigateurs, y compris Google Chrome et Microsoft Edge, abandonneront également Flash Player d’ici la fin de l’année. C’est ce qui s’est progressivement produit pour que la transition vers des solutions alternatives se fasse le plus en douceur possible.

Si Flash Player est actuellement installé sur votre ordinateur, vous devriez le supprimer le mois prochain, car Adobe ne publiera plus de nouvelles mises à jour de sécurité à l’avenir. Et comme d’habitude, l’exécution de logiciels non pris en charge augmente la probabilité d’exploits et de potentielles attaques, et étant donné que Flash Player a longtemps été l’une des applications les plus exposées aux hackers, il est assez clair que la protection de votre appareil devrait être une priorité absolue après décembre.

Mots-clé : Firefox 85FlashMozilla
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.