Fermer
Outils - Conseils

Microsoft veut vraiment que les PWA réussissent

Microsoft veut vraiment que les PWA remplissent son app store

La dernière tentative de Microsoft semble se concentrer sur la dernière génération d’applications Web connues sous le nom de « Progressive Web Apps », et elle tente de courtiser les développeurs de PWA pour qu’ils soumettent leurs applications sur de multiples stores.

Contrairement aux applications Web classiques, les PWA sont conçues pour mieux s’intégrer dans le système d’exploitation sous-jacent et se comportent presque comme une application native. Bien sûr, il y a des limites, car les normes des API Web n’offrent pas encore un accès complet aux fonctionnalités des applications natives, mais les fonctionnalités manquantes des PWA sont compensées par leur universalité sur toutes les plateformes et dans toutes les boutiques.

Microsoft supportait déjà les PWA à l’époque de EdgeHTML, mais maintenant qu’elle est passée à Edge (Chromium), elle fait un effort encore plus grand pour que les PWA soient disponibles dans les boutiques.

Elle expose les avantages généraux des PWA, notamment le fait d’être disponible sur presque toutes les plateformes, y compris Android et Chrome OS.

PWABuilder

Mais, l’idée d’une PWA n’est pas nécessairement de la publier sur une boutique d’applications. En effet, les PWA sont multi-plateformes qu’elles n’ont pas besoin d’une boutique d’applications pour être distribuées.

Microsoft présente son PWABuilder comme un avantage, en donnant aux développeurs d’applications un outil unique pour développer des Progressive Web Apps et les intégrer au Microsoft Store en une seule fois, tout comme sur des stores connexes.

Mots-clé : MicrosoftMicrosoft StorePWAPWABuilder
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.