Fermer
Apps

Zoom lance OnZoom, un marché pour monétiser les vidéos, et Zapps pour des intégrations tierces

Zoom lance OnZoom, un marché pour monétiser les vidéos

Zoom est devenu un outil indispensable pour les entreprises, les écoles et même les prestataires de santé pendant la pandémie. Aujourd’hui, l’application de vidéoconférence Zoom tente de maintenir son succès grâce à deux nouvelles fonctionnalités importantes : un marché appelé OnZoom qui permettra aux utilisateurs de programmer et de monétiser des événements virtuels, et de nouvelles façons pour les applications professionnelles comme Asana et Box d’intégrer leurs produits directement dans votre prochain appel Zoom.

Certains disent que vous êtes vraiment devenu une plateforme lorsque vous êtes assez grand pour avoir votre propre boutique, que ce soit pour des contenus numériques ou même des produits physiques. En ce sens, Zoom est probablement devenu exactement cela, peut-être au grand dam de Google et Microsoft qui continuent d’essayer de le déloger de son piédestal en tant que service de vidéoconférence. Tout en continuant à développer ses fonctionnalités destinées aux traditionnelles réunions, Zoom lance également un marché pour aider les utilisateurs à monétiser ces vidéos.

Tout d’abord, OnZoom. Il s’agit d’une plateforme de « découverte et de monétisation d’événements » qui permettra de trouver plus facilement des événements virtuels dans toute une série de catégories, explique Zoom — des cours de cuisine aux conférences et bien d’autres choses encore. Fondamentalement, tout événement ou activité que vous avez déjà pu réaliser grâce à Zoom (ou à un autre logiciel de vidéoconférence) sera disponible, avec des outils intégrés pour la vente de billets, la programmation et la promotion.

Les organisateurs auront besoin d’un compte Zoom payant pour organiser des événements, mais tout le monde pourra les regarder. Le nombre de participants sera toutefois limité par le compte payant de l’organisateur, jusqu’à un maximum de 1 000 personnes. Les paiements seront traités par PayPal ou par carte de crédit, et les billets d’entrée aux événements pourront être achetés comme cadeaux.

OnZoom est actuellement disponible aux États-Unis sous forme de version bêta et se développera à l’échelle mondiale en 2021.

Zoom Zapps

L’intégration d’applications tierces directement dans les appels est moins intéressante, mais plus pratique. Cela signifie que vous pourrez faire des choses comme accéder à des tâches dans Asana ou à des documents stockés dans Dropbox sans avoir à passer à une autre fenêtre. De façon inexplicable, Zoom a décidé d’appeler ces intégrations tierces « Zapps ».

Selon Zoom, plus de 35 entreprises construisent de telles applications, dont Asana, Atlassian, Box, Cameo, Chorus, Coda, Coursera, Docket, Dot Collector, Dropbox, Gong, Hubspot, Kahoot, Kaltura, LoomieLive, LucidSpark, Miro, Mural, PagerDuty, Pitch, Remix Labs, Rev, Salesforce, ServiceNow, Slack, Slido, Superhuman, SurveyMonkey, Thrive Global, Unsplash, Woven, Wrike, WW et Zendesk. Mais on ne sait pas encore quand chacun de ces logiciels sera disponible.

Zoom affirme que Zapps permettra aux entreprises de générer plus de croissance et de revenus et prévoit d’ouvrir la plateforme à tous les développeurs après cette année. En avril 2020, Zoom compte environ 300 millions de participants aux réunions quotidiennes. Pour Zoom, le lancement de Zapps représente une avancée majeure par rapport à ses principaux concurrents, Microsoft Teams et Google Meet. D’ici à la fin de l’année, la première série de Zapps sera disponible pour tous les utilisateurs de Zoom, qu’ils soient sur des plans gratuits ou payants.

Mots-clé : OnZoomZoom
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.