close
Microsoft

Microsoft lance la disponibilité générale du Cloud for Healthcare

Microsoft lance la disponibilité générale du Cloud for Healthcare

À l’occasion de son événement Ignite 2020, Microsoft a annoncé que Cloud for Healthcare sera bientôt disponible à grande échelle. Cette offre de services gérés, qui s’étend à Microsoft Dynamics 365, Microsoft Azure et Microsoft 365, est conçue pour aider les organismes de santé à gérer leurs opérations. Les clients et partenaires éligibles pourront s’inscrire au service à la fin du mois d’octobre.

Cloud for Healthcare est, à bien des égards, la réponse de Microsoft à l’API Google Cloud Healthcare, bien que plus holistique. Mais, il pourrait également être perçu comme une réponse à la demande croissante de technologies à la lumière de la pandémie liée au COVID-19.

En tirant parti du « Cloud for Healthcare », Microsoft affirme que les systèmes de santé peuvent déployer des visites virtuelles et une surveillance à distance de la santé dans le cadre d’expériences connectées. La plateforme facilite la collecte de données à partir de dispositifs médicaux (grâce à Azure IoT) pour permettre aux équipes de soins de surveiller les patients à l’intérieur et à l’extérieur des établissements cliniques, et elle fournit des informations pour aider les équipes à intensifier les soins en fonction des besoins et à réduire les réadmissions.

Cloud for Healthcare s’occupe également de la gestion des médecins et des références afin d’accélérer la création de références et la recherche de prestataires, en ventilant les paramètres comme les dépenses des médecins. Du côté des patients, Cloud for Healthcare héberge des portails d’engagement, où les patients peuvent effectuer des tâches telles que la réservation en ligne, les rappels, le paiement des factures, et plus encore.

Microsoft Teams est à la disposition des clients de Cloud for Healthcare, qui, selon Microsoft, est conforme aux normes HIPAA et RGPD et est certifié HITRUST. L’application Bookings in Teams permet aux prestataires de soins de programmer, de gérer et de mener des visites virtuelles d’un prestataire à un patient au sein de Teams, et le nouveau connecteur EHR de Teams — désormais en avant-première privée — permettra aux cliniciens de lancer une visite ou de consulter un autre prestataire à partir de leur système de dossier de santé électronique (EHR).

Un réel besoin d’interopérabilité

Cloud for Healthcare donne accès au service Microsoft Healthcare Bot Service pour la création d’outils d’auto-évaluation, ce qui pourrait réduire la pression sur les lignes d’assistance. Selon Microsoft, plus de 1 600 cas de robots COVID-19 créés avec le Healthcare Bot Service ont été mis en service dans 23 pays entre mars et mai. Parmi eux figurent des robots des centres américains de contrôle et de prévention des maladies.

Pour l’analyse, Cloud for Healthcare prend en charge les ressources d’interopérabilité rapide des soins de santé (FHIR), la norme décrivant les formats de données, les éléments et les API pour l’échange de données. Un service Azure FHIR permet aux organismes de santé d’ingérer et de conserver des données dans FHIR, tandis que des convertisseurs pour l’architecture de documents cliniques (CDA) et d’autres formats permettent de rapprocher des dossiers provenant de différents systèmes. Parallèlement, les applications Dynamics 365 et Power Platform permettent de lire des données dans différents formats et d’ajouter des visualisations et des analyses.

Bien que les premiers utilisateurs de Cloud for Healthcare sont outre-Atlantique, cette initiative pourrait donner une réelle impulsion dans le marché de la santé !

Tags : Ignite 2020santé
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.