close
Jeux

Epic confirme que la nouvelle saison de Fortnite ne sera pas sur iOS et macOS

Epic confirme que la nouvelle saison de Fortnite ne sera pas sur iOS et macOS

Depuis quelques semaines, Apple et Epic se disputent autour de la présence de Fortnite sur iOS, et la part de chaque achat dans le jeu qu’Apple garde pour elle. Epic a un problème avec les 30 % que les détenteurs de plateformes prélèvent de chaque achat, ce qui est la norme dans une grande partie de l’industrie. Lorsque Epic a décidé de mettre en place un nouveau système de paiement direct qui lui a permis d’éviter ces frais, Apple a réagi en retirant rapidement Fortnite de l’App Store.

Cette décision a déclenché une bataille juridique entre Epic et Apple qui va sûrement durer des mois. Bien que le retrait de Fortnite de l’App Store d’iOS n’ait pas eu d’effet immédiat sur les joueurs d’iOS, la plupart d’entre nous soupçonnaient qu’il y aurait des problèmes au moment de la mise à jour du jeu. Bien sûr, Epic a confirmé que Apple bloque sa capacité à mettre à jour Fortnite.

En effet, Epic a confirmé qu’elle ne publiera pas sa prochaine saison Fortnite, Chapitre 2 : Saison 4, pour iOS ou macOS, rapportant que la querelle antitrust en cours avec Apple sur le traitement des paiements in-app et d’autres litiges avec l’App Store l’a empêché de publier des mises à jour et de nouvelles installations sur les appareils Apple.

Bien que ce soit un développement suspect après le retrait de Fortnite au début de ce mois, le lancement de la saison a été rapide, et Epic n’a pas donné de nouvelles formelles sur ses plans. « Apple bloque les mises à jour de Fortnite et les nouvelles installations sur l’App Store, et a déclaré qu’ils mettront fin à notre capacité à développer Fortnite pour les appareils Apple. En conséquence, le nouveau Chapitre 2 de Fortnite — mise à jour de la saison 4 (v14.00), ne sera pas disponible sur iOS et macOS le 27 août », peut-on lire dans une nouvelle mise à jour de la FAQ d’Epic consacrée à son impasse avec Apple. « Si vous voulez toujours jouer à Fortnite sur Android, vous pouvez accéder à la dernière version de Fortnite depuis l’application Epic Games pour Android sur Fortnite.com/Android ou le Samsung Galaxy Store ».

L’un des facteurs auxquels Epic a dû faire face est de savoir si elle pouvait convaincre le juge qui préside son procès contre Apple d’émettre une ordonnance de restriction temporaire empêchant Apple de garder Fortnite hors de l’App Store et de bloquer les mises à jour de Epic. La juge, Yvonne Gonzalez Rogers, a statué ce lundi accordant à Epic une ordonnance de restriction, mais uniquement en ce qui concerne son activité Unreal Engine, que Apple visait également en menaçant de résilier le compte du développeur associé.

Il suffit de faire marche arrière

Cela signifie qu’Apple n’était pas tenu de restaurer Fortnite sur l’App Store, et Epic a été forcé de planifier le fait qu’elle ne serait pas en mesure de publier des mises à jour des versions iOS ou macOS du jeu. Apple a déclaré que Epic peut simplement revenir sur la mise à jour qui a mis en place son propre système de traitement des paiements sur l’App Store pour reprendre la distribution et la mise à jour de Fortnite sur iOS et macOS. Mais, Epic a refusé, déclarant dans un nouvel article sur son blog, intitulé « Pourquoi nous nous battons », que la proposition d’Apple est une « invitation pour Epic à s’associer à Apple pour maintenir leur monopole » et que Epic « par principe… ne participera pas à ce projet ».

Les utilisateurs d’Android ne sont pas totalement désavantagés, contrairement à leurs homologues d’iOS. Bien que Google ait également retiré Fortnite du Play Store, les utilisateurs d’Android ont toujours la possibilité d’installer le jeu depuis le Samsung Galaxy Store ou depuis l’application Epic Games. Nous verrons si les choses changent sur iOS, mais avec Apple et Epic prêts à aller au-devant des tribunaux, la situation de Fortnite sur iOS n’est pas très encourageante.

Tags : EpicFortniteiOS
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.