Fermer
Mobile

Foxconn pourrait faire venir la production de l’iPhone au Mexique

Foxconn pourrait faire venir la production de l'iPhone au Mexique

Les plus grands partenaires d’Apple qui fabriquent l’iPhone, Foxconn et Pegatron, pourraient installer de nouvelles installations de production au Mexique comme alternative aux activités chinoises.

Selon un rapport de El Economista, Foxconn est déjà à un stade avancé de planification concernant ses activités de fabrication au Mexique. L’entreprise possède déjà 5 usines différentes dans le pays, mais celles-ci sont responsables de la production de téléviseurs et de serveurs.

L’ajout de la nouvelle usine serait donc spécifiquement destiné à l’iPhone. Il est toutefois intéressant de noter qu’Apple n’est pas impliqué dans ce nouveau plan, et la décision revient entièrement à Foxconn. En même temps, Pegatron envisagerait également une démarche analogue, toujours dans le but de rapprocher les opérations chinoises des États-Unis.

Apple elle-même tente de réduire sa dépendance à l’égard de la fabrication chinoise, surtout après la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine.

Le géant technologique basé à Cupertino a longtemps été considéré comme une potentielle cible pour le gouvernement de Pékin si les autorités cherchaient à exercer des représailles contre une entreprise américaine pour les sanctions que Huawei doit traiter avec les États-Unis. Autrement dit, Apple marche sur des œufs en Chine depuis les 12 derniers mois.

Les problèmes d’Apple en Chine

Plus récemment, Apple a été décrite comme une cible potentielle pour la Chine dans le scandale impliquant TikTok, le phénomène Internet que le président Trump veut interdire dans le pays. Le président Trump a averti à plusieurs reprises que si TikTok ne finissait pas par appartenir à une société américaine, le service serait tout simplement interdit aux États-Unis.

La Chine n’a pas bien réagi à ces menaces, expliquant qu’elle ne se contentera pas de regarder un service chinois être harcelé de manière aussi agressive, et certains ont considéré cette position comme un signe de possibles représailles contre les entreprises américaines, dont Apple.

Mots-clé : ApplechineFoxconnMexique
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.