Fermer
Technologies

Samsung travaille sur les processeurs Exynos basés sur l’architecture ARM pour les PC Windows

Samsung travaille sur les processeurs Exynos basés sur l'architecture ARM pour les PC Windows

Microsoft continue de faire pression pour que Windows 10 soit compatible avec les processeurs d’une architecture ARM et les appareils équipés de ces puces, mais pour l’instant, le marché est encore limité aux processeurs de Qualcomm.

Cependant, si l’on en croit un nouveau rapport, le monde des PC Windows 10 basés sur l’architecture ARM pourrait bientôt connaître un nouveau grand nom. En effet, Samsung serait en train de construire un nouveau processeur Exynos dont le rôle serait spécifiquement d’être installé sur les PC Windows.

Selon certaines informations, le géant technologique sud-coréen a déjà étudié plusieurs prototypes, dont une version optimisée pour PC du processeur Exynos 990, mais pour l’instant, il semble que la société souhaite simplement opter pour une nouvelle puce aux performances accrues.

Il va sans dire que Samsung sera la première entreprise à utiliser sa propre puce ARM, car les Sud-Coréens construisent déjà des PC sous Windows 10.

Une annonce le mois prochain ?

Il est possible qu’une future version du Galaxy Book fonctionne avec ce nouveau processeur, mais il va sans dire que l’entreprise étudie également la possibilité de fournir cette puce à d’autres entreprises pour qu’elles puissent alimenter leurs appareils Windows 10. À ce jour, on ne sait toujours pas quand la nouvelle puce Exynos pour les PC sous Windows 10 est censée voir le jour, mais un grand événement Samsung est proche.

La société va présenter le nouveau Galaxy Note 20 et une série d’autres produits, dont une nouvelle smartwatch, lors d’un événement le 5 août, il reste donc à voir si des annonces seront faites du côté des PC sous Windows 10. Le fait que Samsung rejoigne le mouvement de Windows 10 on ARM ne peut être qu’une bonne nouvelle pour Microsoft, d’autant plus que jusqu’à présent, cette stratégie n’a pas encore fait ses preuves. Il reste à voir si Samsung pourrait contribuer à rendre cet effort plus fructueux.

Suivre le géant Apple

Cette nouvelle fait suite à l’annonce par Apple de son premier processeur Mac personnalisé équipé d’une puce ARM lors de sa WWDC 2020 le mois dernier. Le premier Mac doté d’une puce ARM sortira avant la fin de l’année, mais il n’y a pas encore de date de sortie spécifique pour cela. Selon l’entreprise, le passage à une architecture ARM permettra aux applications iOS de fonctionner en natif sur le Mac.

Il devrait également être plus économe en énergie que les puces d’Intel, mais il reste à voir s’ils seront capables de rivaliser en terme de performances brutes.

Mots-clé : ExynosSamsungWindowsWindows 10 on ARM
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.