Fermer
Apps

Instagram permet désormais d’épingler les commentaires

Instagram permet désormais d'épingler les commentaires

Vous pouvez désormais épingler jusqu’à trois commentaires sur un message d’Instagram pour mieux contrôler le ton général du fil de discussion de votre publication. Instagram a annoncé le lancement officiel de la nouvelle mise à jour ce mardi. Cette fonctionnalité a été initialement annoncée en mai dans le cadre d’une réponse plus large visant à lutter contre le harcèlement en ligne.

La section des commentaires des publications d’Instagram peut souvent être un lieu où les trolls et les cyberintimidateurs en ligne prospèrent. En donnant à l’utilisateur un plus grand contrôle sur le type de commentaires que les gens voient en premier, Instagram espère limiter le harcèlement en ligne. En effet, comme dit ci-dessus le but est de mieux contrôler le ton du fil de discussion en mettant en évidence les commentaires positifs et en modérant les réponses plus négatives et abusives qui apparaissent en dessous des commentaires épinglés.

Pour utiliser cette nouvelle fonctionnalité, il suffit de glisser à droite sur le(s) commentaire(s) que vous souhaitez épingler pour faire apparaître les options de signalement, de suppression et de réponse. À l’extrême gauche de ces trois options, vous devriez voir une icône en forme de punaise pour épingler le commentaire. La personne qui a fait le commentaire sera informée que vous avez épinglé son commentaire.

Instagram a récemment mis en place de plus en plus d’outils de modération pour ses utilisateurs qui contribuent à lutter contre le harcèlement en ligne. Certaines de ces fonctionnalités de modération comprennent la possibilité pour les utilisateurs de choisir qui est autorisé à les identifier dans les messages et la possibilité pour les utilisateurs de gérer les commentaires en ajoutant la suppression de plusieurs commentaires à la fois.

Une lutte perpétuelle contre le harcèlement

L’année dernière, la plateforme de partage de photos a également mis en place une fonction d’identification automatique qui détecte automatiquement les contenus potentiellement dangereux et demande à l’utilisateur fautif s’il souhaite toujours les publier. L’avertissement vise à mettre fin à la négativité avant même qu’elle ne soit publiée.

L’intimidation est un problème particulier chez les jeunes sur Instagram. Une étude de 2017 a révélé que 17 % des adolescents sont victimes d’intimidation en ligne, et une grande partie de cette cyberintimidation se produit sur Instagram. Adam Mosseri, PDG d’Instagram, a reconnu qu’il s’agit d’un problème permanent, et a précédemment déclaré que la plateforme essaie de faire plus pour donner aux cibles de l’intimidation les moyens de se défendre.

Mots-clé : Instagram
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.