Fermer
Mobile

Un nouveau brevet montre que Huawei envisage des caméras sous l’écran

Un nouveau brevet montre que Huawei envisage des caméras sous l'écran

Malgré le refus d’inclure les services de Google et l’interdiction qui s’étend jusqu’en 2021, Huawei n’arrête pas d’innover sur le secteur des smartphones. Nous avons vu le géant technologique chinois déposer des brevets pour un smartphone à écran coulissant plus tôt cette année. Aujourd’hui, l’entreprise chinoise tente d’introduire les premiers smartphones avec des appareils photo à écran coulissant.

Les nouveaux brevets de Huawei Technologies, déposés à l’origine en 2019, ont été approuvés récemment par la CNIPA (Administration nationale chinoise de la propriété intellectuelle). Ces brevets repérés par LetsGoDigital portent sur deux smartphones identiques avec des modules de caméra différents à l’arrière et un écran totalement dépourvu de bords à l’avant.

Or, le smartphone du brevet n° 1 (image ci-dessous) présente un écran sans bords à l’avant. Il présente un design en forme de cascade (waterfall) qui courbe le panneau de l’écran des deux côtés du smartphone. Il n’y a aucune trace de boutons sur les côtés, ce qui laisse penser que la société va mettre en place des gestes pour les commandes de volume.

À l’arrière, il y a un module de caméra rectangulaire avec, ce qui ressemble à une installation à trois caméras avec un flash LED. L’une de ces lentilles ressemble à la lentille de type périscope du P40 Pro.

Dans le brevet n° 2 (image ci-dessous), le smartphone est à peu près le même que le smartphone précédent. La seule différence est le module de caméra à l’arrière. Celui-ci comporte un module de caméra circulaire avec une configuration à quatre caméras. Cependant, dans ce smartphone, la lentille de type périscope est absente, et il n’y a pas non plus de signe du flash LED, ce qui est bizarre.

Pas d’encoche ni d’écran poinçonné

Maintenant, une observation clé dans les deux smartphones révèle qu’il n’y a pas d’encoches ou de découpes pour la caméra frontale. L’écran semble être entièrement dépourvu de bords. Il n’y a même pas de disposition pour une caméra dite pop-up (rétractable). Cela nous amène donc à penser que la société essaie de mettre en œuvre la technologie de la caméra sous l’écran pour ses prochains appareils.

Nous avons déjà vu la première génération de caméra frontale logée sous l’écran lorsque OPPO l’a présentée en 2019. Depuis lors, des sociétés comme OnePlus et Xiaomi ont essayé de mettre la main sur cette technologie dans le but de mettre au point le premier smartphone équipé d’une caméra sous l’écran d’ici la fin de l’année 2020.

Il ne nous reste plus qu’à attendre et à voir quelle entreprise, parmi celles-ci, va proposer le premier smartphone avec une caméra sous l’écran.

Mots-clé : brevetHuawei
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.