Fermer
Apple

Apple annoncerait ses premières puces ARM à la WWDC 2020

Apple annoncerait ses premières puces ARM à la WWDC 2020

Depuis quelques années, nous entendons des rumeurs selon lesquelles Apple prévoit de passer de l’utilisation de processeurs Intel à des puces ARM dans sa gamme de Mac. C’est pourquoi nous avons vu beaucoup de rapports et de rumeurs sur le lancement par la société d’un MacBook équipé d’un processeur ARM. Aujourd’hui, un nouveau rapport de Bloomberg suggère que Apple annoncera son intention de passer aux puces ARM dès ce mois-ci.

Le rapport affirme que la société fera cette annonce lors de la conférence WWDC 2020. Si vous ne le savez pas, la WWDC 2020 se tiendra le 22 juin uniquement en ligne en raison de la pandémie liée au COVID-19. Bloomberg note que le moment de l’annonce pourrait changer en raison de la crise sanitaire.

Mais, le rapport de Bloomberg provient de « personnes connaissant bien les plans ». Il indique que Apple annoncera le projet « Kalamata » à la WWDC. Cela donnera aux développeurs le temps de s’adapter avant que la société ne lance des MacBook dotés d’une puce ARM en 2021. Les puces ARM qu’Apple développera pour le Mac seront analogues à celles que l’on trouve dans l’iPhone et l’iPad. Toutefois, le rapport mentionne que les Mac continueront à fonctionner avec macOS.

Le passage des processeurs Intel aux processeurs ARM est une étape importante pour l’entreprise. D’une part, c’est une transition délicate et difficile. Les applications dédiées au Mac devront être optimisées pour les architectures ARM — cela prendra du temps. De plus, convaincre les développeurs et les utilisateurs de passer à une architecture ARM peut s’avérer une tâche ardue.

Cela dit, l’ARM apporte aussi ses avantages.

De réels bénéfices ?

Comme Apple va concevoir les puces, elle aura un meilleur contrôle sur celles-ci. Cela pourrait signifier une potentielle amélioration des performances et une meilleure optimisation des applications Apple pour ses ordinateurs portables. Les puces ARM pourraient également améliorer l’autonomie des batteries.

Des rapports antérieurs ont suggéré qu’Apple travaillait sur un processeur ARM à 12 cœurs construit sur un processus de fabrication de 5 nm. Il sera intéressant de voir comment Apple développe ces processeurs pour ses ordinateurs portables. Plus important encore, il sera intéressant de voir comment les performances réelles se comparent à celles des ordinateurs portables basés sur une puce Intel et des ordinateurs portables Windows 10 basés sur une puce ARM.

15 ans plus tard

La dernière fois qu’Apple a annoncé un changement de processeur aussi important, c’était lors de sa WWDC 2005, lorsque Steve Jobs est monté sur scène pour annoncer que la société passerait de PowerPC à Intel. Les premiers ordinateurs Apple équipés de processeurs Intel ont été lancés l’année suivante.

Mots-clé : ARMWWDC 2020
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.