Fermer
Périphériques

Fitbit Flow, un ventilateur d’urgence à faible coût pour les patients atteints du COVID-19

Fitbit Flow, un ventilateur d'urgence à faible coût pour les patients atteints du COVID-19

Fitbit met son expertise au service d’un ventilateur avec le Fitbit Flow, un ventilateur peu coûteux, qui a reçu l’approbation d’urgence (EUA) de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour être utilisé tout au long de la pandémie du COVID-19. Fitbit a estimé que ses ventilateurs se vendraient environ 5 000 dollars chacun, soit des dizaines de milliers de dollars de moins que le ventilateur moyen de qualité médicale.

Mais, Fitbit ne vend pas le Flow pour remplacer les ventilateurs traditionnels. Au lieu de cela, la société qualifie le Flow comme un dispositif d’urgence et suggère que les employés du domaine de la santé ne l’utilisent que lorsque les ventilateurs coûteux d’un hôpital sont occupés ou indisponibles. N’oubliez pas que le Flow n’a pas vraiment l’approbation de la FDA, il est juste approuvé pour un usage d’urgence pendant toute la durée de notre pandémie.

Selon Fitbit, le ventilateur Flow utilise un système de sacs de réanimation — comme ceux utilisés par les ambulanciers, de capteurs biologiques et d’alarmes pour surveiller et réanimer les patients. Il est analogue aux ventilateurs d’urgence développés par la NASA et les entreprises automobiles, bien que Fitbit affirme que le Flow est plus facile à utiliser et possède des capteurs plus précis que les autres ventilateurs d’urgence.

L’entreprise affirme avoir consulté l’Oregon Health & Science University et le Mass General Bringham Center sur sa conception et son développement. Fitbit travaille également à l’intégration d’un écran haute résolution avec le ventilateur pour visualiser l’état du système et les formes d’ondes de pression.

Dans un communiqué de presse, le co-fondateur et PDG de Fitbit, James Park, a déclaré « que le COVID-19 nous a tous mis au défi de repousser les limites de l’innovation et de la créativité, et d’utiliser tout ce qui est à notre disposition pour développer plus rapidement des produits qui aident les patients et les systèmes de soins de santé qui les soignent. Nous avons vu une opportunité de rassembler notre expertise dans le développement et la fabrication de capteurs avancés et notre chaîne d’approvisionnement mondiale pour répondre au besoin critique et permanent de ventilateurs et aider à faire une différence dans la lutte mondiale contre ce virus ».

Un réel besoin

Les hôpitaux utiliseront-ils le Fitbit Flow ? Il faut espérer que non. La réponse des États-Unis au COVID-19 a consisté en une forte poussée en faveur des ventilateurs, ce qui a entraîné un surplus de dispositifs. Nous avons tellement de ventilateurs que nous les envoyons dans d’autres pays. Si les hôpitaux américains commencent à commander le Fitbit Flow, ce sera en raison d’une deuxième vague de coronavirus ou d’une saison grippale particulièrement agressive.

La pandémie du coronavirus COVID-19 a tué plus de 380 000 personnes dans le monde au 4 juin, selon l’OMS. Le besoin de ventilateurs à bas prix étant plus important que jamais, le Fitbit Flow pourrait bien être un pas dans la bonne direction.

Mots-clé : COVID-19FitbitFitbit Flow
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.