Fermer
Mobile

Fitbit travaille sur un algorithme pour détecter les premiers signes de COVID-19

Fitbit travaille sur un algorithme pour détecter les premiers signes de COVID-19

Alors que la menace du coronavirus plane toujours dans le monde entier, de nombreuses entreprises prêtent leurs ressources pour aider à combattre la crise. Nous avons vu de grandes entreprises comme Apple, Google et Facebook proposer différentes manières de lutter contre la pandémie. Aujourd’hui, Fitbit a réalisé une nouvelle étude pour savoir si ses wearables peuvent détecter le COVID-19 avant l’apparition des symptômes.

Nous avons vu le mois dernier que la société détenue par Google prévoyait de fabriquer des ventilateurs pour pallier la pénurie de fournitures médicales. Aujourd’hui, la société a récemment annoncé qu’elle utilise ses wearables dans le cadre d’études menées par le laboratoire d’innovation de Stanford Healthcare afin de déterminer si elle peut développer un algorithme adapté pour détecter l’apparition précoce de maladies infectieuses comme le COVID-19 ou la grippe.

L’étude « Fitbit COVID-19 » est intégrée directement dans l’application Fitbit pour les utilisateurs vivant aux États-Unis et au Canada. La société invite les utilisateurs de Fitbit de plus de 21 ans qui ont eu ou ont actuellement le COVID-19 ou tout autre symptôme de maladie infectieuse à répondre à quelques questions rapides sur leur santé.

Les utilisateurs peuvent trouver l’« étude » susmentionnée dans la section « Évaluations et rapports » de l’onglet « Découvrir » de l’application Fitbit. De là, les utilisateurs peuvent répondre à une enquête rapide et à quelques questions dans l’application. Selon Fitbit, les questions porteront sur trois points principaux : si l’utilisateur a ou a eu ou a pu avoir la grippe ou le COVID-19, si l’utilisateur ressent ou a ressenti des symptômes et quelques détails supplémentaires sur les antécédents médicaux et les données démographiques de l’utilisateur.

Une étude basée sur le volontariat

L’étude « Fitbit COVID-19 » vise à utiliser les réponses des utilisateurs avec d’autres indicateurs de santé issus des données Fitbit pour essayer de construire un algorithme qui puisse déterminer les signes de COVID-19 avant même l’apparition des symptômes.

Ainsi, si vous êtes un utilisateur de Fitbit vivant aux États-Unis ou au Canada, vous pouvez apporter votre contribution en répondant à quelques questions rapides. La participation n’est pas du tout obligatoire et les utilisateurs peuvent se retirer à tout moment.

Mots-clé : COVID-19Fitbit
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.