Fermer
Astuce

Comment choisir une application de vidéoconférence gratuite ?

Comment choisir une application de vidéoconférence gratuite ?

La plupart des gens utilisent actuellement la vidéoconférence pour rester en contact avec leurs collègues de travail, leur famille et leurs amis — et s’ils sont confrontés à des difficultés financières, le mieux est de le faire gratuitement. Si Zoom semble être l’application de vidéoconférence la plus populaire actuellement, il existe plusieurs applications qui permettent aux gens de se rencontrer en ligne gratuitement — notamment quand on voit les problèmes de sécurité et de vie privée auxquels Zoom fait face actuellement.

Dans cet article, j’ai répertorié quelques-unes des applications de vidéoconférence les plus connues, ainsi que quelques applications de chat populaires qui incluent des fonctionnalités de vidéoconférence. Il convient de noter que si la plupart d’entre elles sont déjà disponibles en version gratuite, certaines offrent des fonctionnalités supplémentaires à tous ceux qui travaillent actuellement à domicile ou qui souhaitent avoir des nouvelles sur leurs amis et leur famille.

Il existe un certain nombre d’applications mises à l’écart dans cet article — Facebook, WhatsApp et FaceTime, qui vous permettent de faire des chats vidéo, mais elles exigent soit que tous les participants soient membres (Facebook, WhatsApp), soit que vous utilisiez un type de dispositif spécifique (FaceTime avec un dispositif iOS). La liste suivante comprend des applications plus générales qui devraient vous permettre de participer sans avoir à télécharger l’application (sauf si vous êtes l’hôte).

Une bonne idée est d’en essayer une ou deux pour vous-même afin de voir si elles correspondent à votre style et à celui de vos amis.

Zoom

Zoom est devenu l’une des applications de vidéoconférence les plus connues, en grande partie grâce à son interface conviviale. La société a développé Zoom principalement pour les entreprises, mais elle a également fourni une version de base gratuite pour les particuliers.

Cette version permet à une centaine d’utilisateurs de se rencontrer, mais il y a une limite de 40 minutes pour les réunions de plus de deux personnes, ce qui est, pour beaucoup d’entre nous, assez limitatif. Au moment où vous lisez cet article, Zoom ne propose pas d’offres spéciales pour ceux qui travaillent maintenant à domicile, mais il dispose d’une page offrant de l’aide et des conseils aux nouveaux utilisateurs.

Caractéristiques clés :

  • Accueillir jusqu’à 100 participants
  • Réunions individuelles illimitées
  • Limite de 40 minutes pour les réunions de groupe

Skype Meet Now

Skype est la plateforme de référence pour les conversations en tête-à-tête depuis la sortie de la version bêta en 2003. Sa fonction « Meet Now » (à laquelle on accède en choisissant le bouton « Réunion » sur le côté gauche de l’application) permet la vidéoconférence.

Selon le site Web, le nombre maximum de participants peut varier, en fonction de votre plateforme et de votre appareil. Depuis la page du service, vous pouvez créer une réunion vidéo gratuite sans avoir à vous inscrire au service. Donc si vous utilisez Skype pour organiser une réunion, vous n’êtes pas obligé d’installer l’application.

Caractéristiques clés :

  • Enregistrer l’appel et le conserver pour y revenir plus tard (pendant 30 jours)
  • Flouter l’arrière-plan avant de commencer l’appel
  • Partager l’écran dès que nécessaire

Cisco Webex

Webex est une application de vidéoconférence qui existe depuis les années 90 ; elle a été rachetée par Cisco en 2007. Bien qu’elle soit principalement connue comme une application commerciale et continue à se concentrer sur les entreprises, elle dispose d’une version gratuite assez généreuse qui vaut la peine d’être consultée. Pour l’urgence actuelle, elle a élargi les fonctionnalités de la version freemium de 50 à 100 participants, supprimé la limite de 40 minutes pour les réunions et ajouté la possibilité de téléphoner.

Caractéristiques clés :

  • Jusqu’à 100 participants
  • Temps illimité pour chaque réunion
  • Appeler par l’audio

Starleaf

Si vous n’êtes pas une entreprise, vous n’avez peut-être pas entendu parler de StarLeaf. C’est une plateforme pour les grandes entreprises, du genre où elles ne donnent pas de prix sur leur site Web — vous devez appeler un vendeur. Mais, elle propose désormais son produit de base de vidéo et de messagerie gratuitement pour ceux qui essaient de garder le contact pendant la pandémie.

Caractéristiques clés :

  • Jusqu’à 20 participants
  • 46 minutes pour chaque réunion

Des meetups vidéos avec des applications de chat

Beaucoup d’entre nous utilisent déjà Slack et/ou Microsoft Teams, qui disposent d’un nombre limité de fonctions de réunion vidéo. Si vous vous demandez si vous pouvez utiliser une version gratuite de Slack ou Teams pour faire des réunions vidéo, voici quelques informations :

Slack

Slack est principalement conçu pour le chat textuel, mais l’application vous permet également de passer des appels vocaux et vidéo. Si vous êtes sur la version gratuite de Slack, vous pouvez passer un appel vidéo à un particulier. Mais si vous souhaitez organiser une réunion entre plusieurs personnes, par opposition à une conversation en tête à tête, et que vous voulez le faire gratuitement, vous devrez chercher une alternative.

Microsoft Teams

Microsoft Teams a évidemment été développé comme un concurrent de Slack. Puisqu’il fait partie de l’écosystème d’applications de Microsoft, c’est une bonne idée si vous voulez, par exemple, collaborer sur divers documents Office, et il offre des fonctions de vidéoconférence. Actuellement, Microsoft offre aux enseignants et à ceux qui paient pour G Suite la possibilité d’utiliser Office 365 E1 gratuitement pendant 6 mois. Les personnes qui se contentent d’utiliser Gmail ou d’autres applications gratuites sont dirigées vers Skype.

Mots-clé : COVID-19Meet NowSlackStarleafTeamstélétravailWebexZoom
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.