Fermer
Smartphones

Le Pixel 5 ne sera pas le vaisseau amiral que vous attendez

Le Pixel 5 ne sera pas le vaisseau amiral que vous attendez

En dehors des Pixel 3a, chaque fois que Google a sorti un smartphone Pixel, il est arrivé avec la meilleure puce de Qualcomm disponible. Mais, certains signes indiquent que le Pixel 5 ne suivra pas cette tendance. En effet, si ces détails sont exacts, le Pixel 5 n’est peut-être pas ce à quoi tout le monde s’attendait.

9to5Google a fait quelques recherches dans le code de l’application Google Camera, et a découvert que les Pixel 5 et Pixel 5 XL sont très probablement appelés Redfin et Bramble dans les applications de Google. Ce sont les appareils Redfin et Bramble qui ont été précédemment reliés au processeur Snapdragon 765G de Qualcomm. Si cela s’avère authentique, la gamme de smartphones Pixel 5 sera encore moins puissante que le Pixel 4. Cependant, elle serait livrée avec la prise en charge de la 5G.

Ce n’est pas une réelle catastrophe sur le plan des performances, mais il n’est pas aussi rapide que le Snapdragon 865 haut de gamme plus puissant trouvé dans d’autres produits phares de 2020 comme le Galaxy S20 Ultra de Samsung.

Pour l’instant, il ne s’agit que de spéculations et de suppositions éclairées, mais il est suggéré que le Pixel 5 puisse être positionné comme un smartphone phare plus abordable, car Google cherche à sous-coter les smartphones haut de gamme proposés par Samsung et Apple.

Bien sûr, Google fait déjà des versions de milieu de gamme de téléphones dans sa gamme Pixel. Nous attendons l’arrivée du Pixel 4a vers le mois de mai, qui sera équipé de son propre processeur de milieu de gamme — peut-être le Snapdragon 730.

Le Pixel 4a et le Pixel 5 seront donc potentiellement beaucoup plus proches en matière de performances, bien qu’il puisse y avoir des différences en termes de configuration de la caméra et des autres caractéristiques sous le capot.

De la 5G intégrée

À ce stade, il est trop tôt pour savoir quelles seront les caractéristiques du Pixel 5 ou pour savoir précisément pourquoi Google opterait pour un processeur interne moins performant, même si la réduction des coûts était une raison évidente.

En outre, il convient de souligner que nous sommes encore à plus de 6 mois de la sortie de ces appareils, de sorte que ces rumeurs devraient être prises avec des pincettes. Cela dit, il y a une certaine logique derrière la décision de passer à un processeur moins puissant. Vous en saurez plus sur le Pixel 4a et le Pixel 5 dans les mois à venir, lorsque nous aurons plus de précisions sur ce à quoi nous pouvons nous attendre.

Mots-clé : GooglePixel 5QualcommSnapdragon 765G
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.