Fermer
Smartphones

Le Motorola RAZR 2020 pourrait ajouter la 5G et pas grand chose d’autre

Le Motorola RAZR 2020 pourrait ajouter la 5G et pas grand chose d'autre

Il était censé surpasser des produits de Samsung et Huawei sur le marché naissant des smartphones pliables, mais le nouveau Motorola RAZR, alias le Motorola RAZR (2019), a fini par être plus décevant. Ce smartphone à 1 700 euros a été jugé trop cher pour ses spécifications et sa qualité de fabrication, ce que la société continue de réfuter.

Cependant, tout comme le premier lot de Galaxy Fold de Samsung, ce sont des pics que Motorola pourrait utiliser pour améliorer sa prochaine itération. Mais d’après les déclarations des designers de Motorola, il se peut que la société ne tienne pas compte des évolutions réclamées par les utilisateurs.

Pour être clairs, bien que Ruben Castano, vice-président du groupe Consumer Experience Design, et Carl Steen, directeur de la gestion des produits, aient des connaissances d’initiés, ils n’ont peut-être pas le tableau complet ni le dernier mot dans le développement du RAZR 2 ou RAZR (2020). Au mieux, ils peuvent simplement refléter les sentiments et la philosophie qui ont guidé le développement du Motorola RAZR. Il faut toutefois espérer que l’entreprise a encore le temps d’apporter d’audacieux changements.

Les designers répondent aux critiques concernant les spécifications insuffisantes du RAZR en mentionnant qu’il serait exagéré d’utiliser un processeur Snapdragon haut de gamme de Qualcomm alors que le smartphone ne dispose même pas de l’écran Quad HD pour en profiter.

Mais cela n’explique pas pourquoi Motorola a quand même choisi un smartphone haut de gamme alors que son rival, le Galaxy Z Flip, avait des spécifications encore plus élevées, mais un prix inférieur.

Améliorer l’écran Quick View

Bien sûr, le nouveau Motorola RAZR aura des spécifications plus élevées, au moins suffisantes pour supporter la connectivité 5G. Mais cela ne signifie pas nécessairement un Snapdragon 865, puisque Qualcomm propose également le Snapdragon 765 pour le milieu de gamme. Étant donné la modeste approche de Motorola en matière de spécifications, c’est l’option la plus probable.

La société ne s’éloignera pas non plus du facteur de forme à clapet, ce qui est une bonne nouvelle. Elle pense qu’elle a encore beaucoup à faire pour affiner cette expérience, mais ses designers semblent plus intéressés par l’écran externe QuickView. Par conséquent, vous pouvez vous attendre à ce que le RAZR 2 ait le même design que le RAZR, mais Motorola pourrait agrandir l’écran Quick View et lui donner plus de contrôles sur le smartphone que de simplement voir les notifications.

Le Motorola RAZR a certainement besoin d’être affiné, mais le RAZR (2020) pourrait avoir besoin d’un peu plus de punch pour convaincre les premiers adoptants déçus.

Mots-clé : MotorolaRAZRRAZR 2RAZR 2020
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.