Fermer
Périphériques

Les premiers Mac dotés d’une puce ARM pourraient faire leur apparition en 2021

Les premiers Mac dotés d'une puce ARM pourraient faire leur apparition en 2021

Apple pourrait sortir son tout premier ordinateur portable basé sur la technologie ARM sans un processeur Intel dès l’année prochaine, selon l’analyste de KGI Securities, Ming-Chi Kuo, comme le rapporte 9to5Mac. Ming-Chi Kuo, qui prédit souvent correctement les tendances d’Apple avant qu’elles ne prennent forme, affirme que le nouveau Mac arrivera dans les 12 à 18 prochains mois et sera équipé d’un processeur interne non développé par Intel.

Kuo a fait une prédiction analogue en 2018, peu après qu’une série d’articles publiés il y a environ deux ans ont d’abord déclaré qu’Apple abandonnerait les processeurs Intel pour se concentrer sur ses propres processeurs personnalisés basés sur l’architecture ARM. Il semble donc que la prévision originale de Kuo se maintienne pour une date de sortie en 2021.

Apple n’a jamais pleinement confirmé ses intentions de laisser tomber les processeurs Intel pour Mac, mais ses offres d’emploi et ses recrutements clés de ces dernières années ont fortement laissé entendre qu’elle avait l’intention de développer ses propres puces pour les ordinateurs de bureau et portables, comme elle a commencé à le faire pour l’iPhone. Ainsi, elle peut réduire sa dépendance vis-à-vis des tiers.

L’architecture ARM est la base des puces personnalisées pour l’Apple Watch, l’iPad et l’iPhone d’Apple, et l’entreprise a agressivement renforcé le personnel du département de conception d’ARM pour consolider ses plans de création de composants en interne.

Réduire sa dépendance à Intel

Cette suggestion s’inscrit dans le cadre d’autres grands projets en cours de réalisation avec de nouveaux processeurs, notamment le processus de 5 nm pour le premier iPhone 5G et le nouvel iPad qui sera lancé plus tard dans l’année. Quoi qu’il en soit, il s’agirait du premier Mac d’Apple équipé d’un processeur conçu par Apple.

Le fait qu’Apple travaille sur un processeur ARM qu’elle a conçu en interne lui permet de réduire sa dépendance à l’égard d’Intel. La stratégie d’Apple, qui consiste à utiliser une technologie de traitement conçue en interne pour les appareils mobiles, a joué un rôle clé dans sa montée en puissance sur les tablettes et les smartphones au cours de la dernière décennie. Il semblerait donc qu’elle vise à faire quelque chose d’analogue avec ses ordinateurs portables et ses ordinateurs de bureau. Cela permettrait à Apple d’innover à un rythme plus rapide que celui de son principal concurrent.

Mots-clé : AppleARMmac
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.