Fermer
Mobile

Huawei, OPPO, Vivo et Xiaomi vont travailler ensemble pour faciliter le téléchargement d’applications

Huawei, OPPO, Vivo et Xiaomi vont travailler ensemble pour faciliter le téléchargement d'applications

Huawei, Xiaomi, OPPO et Vivo ont fait équipe pour créer une solution unifiée qui permettrait aux développeurs de télécharger facilement leurs applications sur toutes leurs boutiques d’applications autonomes en même temps.

En d’autres termes, un développeur qui crée une application Android peut utiliser cette nouvelle solution pour la télécharger simultanément dans les boutiques appartenant à tous ces géants de la technologie, sans avoir à soumettre manuellement et individuellement l’application à chaque boutique.

Si, à première vue, cette mesure est censée aider les entreprises chinoises à faciliter le téléchargement de leurs applications par les développeurs, elle leur permet également de développer leurs boutiques et de réduire leur dépendance à l’égard du Google Play Store.

Huawei s’est vu interdire mi-mai 2019 par le gouvernement américain d’utiliser des produits développés par des entreprises américaines, dont Android de Google. En raison de ces sanctions, Huawei ne peut plus proposer des appareils préchargés avec les services Google sur les marchés internationaux. L’entreprise travaille donc non seulement sur son propre système d’exploitation, mais aussi sur la croissance de son app store qui est fournie avec ses smartphones.

Le lancement était initialement prévu pour mars

Grâce à cette nouvelle alliance, les fabricants de smartphones chinois s’entraident pour proposer davantage d’applications dans leurs boutiques, offrant ainsi aux utilisateurs une alternative plus intéressante sur les marchés où le Google Play Store n’est pas disponible. La page des conditions d’utilisation donne un aperçu de l’objectif de cet effort commun : « La plateforme GDSA fournit un accès unifié aux boutiques de plusieurs fabricants de smartphones. Les développeurs peuvent soumettre des applications qui peuvent être synchronisées avec les boutiques d’applications de plusieurs fabricants qui ont déjà coopéré ».

Un rapport de Reuters indique que la plateforme devait être lancée en mars, mais en raison de retards causés par le coronavirus, il est possible que la sortie ait été repoussée à une date ultérieure. Le site Web de la GDSA note que ses services sont prévus pour neuf pays et régions, dont l’Inde, l’Indonésie, la Russie et la Malaisie.

Appelée Global Developer Service Alliance (GDSA), l’alliance est censée aider ces entreprises dans leurs efforts en dehors de la Chine, où le Google Play Store domine tous les marchés où les smartphones Android sont disponibles.

Mots-clé : Huawei
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.