Fermer
Apps

Instagram va avertir avant de poster des légendes offensantes ou intimidantes

Instagram va avertir avant de poster des légendes offensantes ou intimidantes

Au lieu de l’attraper après le fait, Instagram va maintenant utiliser l’intelligence artificielle (IA) pour informer ses utilisateurs si une légende contient des mots potentiellement offensants, afin que les utilisateurs aient la possibilité de changer ces derniers avant de poster leur contenu.

Instagram a annoncé la mise en place de cette nouvelle directive ce lundi 16 décembre, et activée dès lors qu’un utilisateur poste une photo ou une vidéo. L’IA serait capable d’apprendre et de reconnaître différentes formes d’intimidation et d’astuces verbales qui sont offensantes. Les utilisateurs auront alors la possibilité d’éditer leur légende avant qu’elle ne soit publiée. Si la notification n’empêche pas complètement les utilisateurs de poster des légendes potentiellement offensantes, avec sa conception, Instagram espère clairement que les utilisateurs vont reconsidérer leurs mots avant de poster leur contenu.

La fonctionnalité est disponible dans « certains pays » à partir d’aujourd’hui, avec des projets d’expansion à l’échelle mondiale. Instagram précise que le but de cette fonctionnalité est d’arrêter la propagation de la négativité avant qu’elle ne se produise sur la plateforme. « En plus de limiter la portée de l’intimidation, cet avertissement aide à éduquer les gens sur ce que nous n’autorisons pas sur Instagram, et quand un compte risque d’enfreindre nos règles », peut-on lire dans l’annonce concernant cette nouvelle fonction.

Le réseau social a publié une fonctionnalité analogue en juillet dernier qui détecte les commentaires potentiellement désagréables et demande à l’utilisateur s’il veut toujours l’afficher. Instagram a déclaré dans son article de lundi que les résultats de cette fonctionnalité ont été positifs.

Bien que l’intimidation en ligne puisse se produire, peu importe la plateforme ou le site Web, Instagram s’est avéré être un réel problème en ce qui concerne l’intimidation chez les jeunes.

De multiple mesure pour endiguer le fléau

Instagram a également publié en octobre une fonctionnalité intitulée « Restreindre », qui permet aux utilisateurs de protéger leur compte contre les interactions indésirables des intimidateurs en ligne. Les commentaires d’une personne que vous « restreignez » ne sont visibles que pour elle.

Les réseaux sociaux, et Instagram en particulier, peuvent créer une nature compétitive parmi ses utilisateurs qui tentent de prôner la vie parfaite. Afin d’alléger cette pression sur ses utilisateurs, en particulier sur les jeunes, Instagram est en train de tester la possibilité de cacher les « j’aime » sur une photo. Seul un petit nombre d’utilisateurs a pu voir la fonctionnalité jusqu’à présent, mais Adam Mosseri, PDG d’Instagram, a déclaré qu’il espère encourager l’expression de soi et la connexion au lieu de la compétition.

Mots-clé : Instagram
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.