Fermer
Apps

WhatsApp va déployer sa fonction de messages autodestructibles

WhatsApp va déployer sa fonction de messages autodestructeurs

WhatsApp travaille sur une nouvelle fonctionnalité intitulée « Supprimer les messages » qui permet aux utilisateurs de configurer leurs messages pour qu’ils s’autodétruisent après une période de temps définie.

Les messages autodétruits existent depuis longtemps dans l’application Telegram, rivale de WhatsApp, et ils peuvent être activés dans les chats privés sur iOS et Android. Telegram est également accompagnée d’une série d’extras dans les chats privés, y compris des avertissements de capture d’écran.

Cependant, WhatsApp activera probablement les messages d’autodestruction dans les conversations traditionnelles, et WABetaInfo affirme que cette fonctionnalité est déjà disponible en version bêta 2.19.348 pour Android. Simplement intitulée « Supprimer les messages », elle peut être activée à partir de l’écran des informations de contact, mais elle est également proposée pour les groupes, même si seuls les administrateurs peuvent l’activer dans ce cas.

Les messages d’auto-destruction de WhatsApp seront livrés avec plusieurs valeurs prédéfinies, à savoir 1 heure, 1 jour, 1 semaine, 1 mois et 1 an. La prise en charge des heures personnalisées ne semble pas encore planifiée.

Il va sans dire que la fonctionnalité n’est pas encore prête, et cela pourrait prendre un certain temps avant qu’elle ne soit disponible dans les versions publiques de WhatsApp.

Simplement en bêta pour le moment

D’après ce que l’on voit, la fonctionnalité est déjà à un stade de développement avancé, car elle supporte même le mode sombre de l’application. Un thème sombre pour WhatsApp n’a pas encore été publiquement lancé, de sorte qu’il y a une chance que cette caractéristique puisse arriver en même temps dans le cadre de la même mise à jour.

WhatsApp est restée jusqu’à présent très discrète sur les plans de ces mises à jour, donc je ne serais pas nécessairement surpris si la sortie est repoussée du jour au lendemain au cas où quelque chose ne fonctionnerait pas comme prévu. En attendant, vous pouvez essayer l’auto-destruction des messages en vous inscrivant au programme bêta de WhatsApp, même si, comme le mentionne la source citée, il n’y a que peu de places disponibles, et pour le moment, l’inscription est close.

Mots-clé : WhatsApp
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.