Fermer
Smartphones

Le démontage de la Surface Pro 7 montre qu’elle est difficile à réparer

Le démontage de la Surface Pro 7 montre qu'elle est difficile à réparer

Microsoft a dévoilé un certain nombre d’appareils Surface le mois dernier, mais il y a toujours un problème pour l’un d’eux. Certes la Surface Pro 7 a été annoncée, mais elle peut être considérée comme “banale” avec peu d’innovations. Mais bien plus que les maigres améliorations des spécifications et des caractéristiques, l’appareil est critiqué pour sa conception déjà dépassée. Et il s’avère que ce constat est également vrai à l’intérieur.

On peut imaginer que les Surface Neo et Surface Duo seront des cauchemars de réparabilité étant donné leur conception novatrice, mais nous ne le saurons que fin 2020. Cette année, Microsoft a au moins donné aux fans un Surface Laptop 3 beaucoup plus réparable et, malgré ses défauts, une Surface Pro X également décente.

En revanche, la Surface Pro 7 semble venir d’une époque révolue, avec un design qui n’a pas changé depuis trois ou quatre ans. Comme iFixit l’a découvert à sa grande déception, le design interne n’a pas changé Les composants ont peut-être été un peu améliorés, mais ils sont toujours collés et soudés ensemble exactement de la même manière.

Il est nécessaire d’enlever l’écran, qui est la seule façon d’entrer dans les entrailles de la tablette. Et, c’est toujours une corvée et un processus risqué avec toute la colle qui retient la dalle en place. Il en va de même pour la batterie, ce qui rend le remplacement des blocs de batteries dangereux. Certains composants sont en effet modulaires mais les pièces qui comptent, comme la RAM ou même le SSD, sont soudées.

Des déceptions

iFixit donne à la Surface Pro 7 une note de réparabilité de 1 sur 10, ce qui est exactement la même note que la Surface Pro 6 avant elle. C’est certainement une déception étant donné le travail effectué par Microsoft sur le Surface Laptop 3 et la Surface Pro X.

Espérons que les réactions des consommateurs aux nouvelles sur la réparabilité aideront à convaincre l’entreprise que la gamme Surface Pro aurait dû faire l’objet d’un changement de conception depuis longtemps à l’intérieur comme à l’extérieur.

Mots-clé : MicrosoftSurface Pro 7
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.