Fermer
Google

Google vient d’acquérir Fitbit pour 2,1 milliards de dollars

Google vient d'acquérir Fitbit pour 2,1 milliards de dollars

Hier, Google a annoncé qu’elle vient d’acquérir la populaire société Fitbit pour 2,1 milliards de dollars. Dans un article de blog annonçant cette acquisition, Rick Osterloh a déclaré que l’achat de Fitbit est « une occasion d’investir encore plus dans Wear OS ainsi que d’introduire des wearables Made by Google sur le marché ».

La nouvelle vient quelques jours à peine après un rapport de Reuters, qui affirmait que Google était en pourparlers pour acquérir la populaire société de tracker d’activité.

Dans le cadre de l’accord, Fitbit rejoindra Google elle-même. C’est analogue à la situation actuelle avec Nest, qui est entièrement sous Google maintenant, par rapport à l’époque où Alphabet avait initialement acquis la société spécialisée dans la maison connectée, mais l’a laissée comme une division séparée sous la structure de l’entreprise.

Selon un communiqué de presse distinct publié par Fitbit, l’entreprise prendra toujours au sérieux la protection de la vie privée en ce qui concerne les données relatives à la santé et à la condition physique, notant que « les données relatives à la santé et au bien-être de Fitbit ne seront pas utilisées dans les publicités de Google ».

Une aubaine pour Google

L’acquisition a beaucoup de sens : Google a passé des années à essayer (et a largement échoué) de percer sur le marché des wearables avec sa plateforme Wear OS, mais elle a lutté pour avoir un réel impact. Avec l’élargissement de sa gamme de produits Pixel, le seul appareil manquant dans sa gamme était une montre connectée, et en achetant Fitbit, l’entreprise fait un grand pas vers la réalisation d’un tel dispositif.

Les gens familiers avec les plans de Google ont rapporté qu’une Pixel Watch devait être lancée en 2016, mais l’appareil a finalement été annulé parce qu’il n’avait pas les caractéristiques qui lui auraient permis de se démarquer de la concurrence. Avec Fitbit, c’est beaucoup plus facile, car c’est déjà l’une des marques leaders sur le marché des montres connectées.

… et pour Fitbit

Fitbit a toujours percé sur le marché du wearable, donnant à Google une base beaucoup plus solide pour son futur. De plus, la forte concentration de l’entreprise sur le suivi de la condition physique pourrait naturellement être intégrée dans les applications Google Fit de Google, offrant ainsi au géant de la recherche une réelle alternative à l’intégration du suivi de la condition physique en profondeur d’Apple.

D’un autre côté, les compétences logicielles de Google et le large soutien des développeurs pourraient aider les montres connectées de Fitbit comme la Versa à devenir un peu plus intelligentes, et disposer d’une intégration logicielle plus profonde avec Android qu’une relation plus étroite pourrait offrir.

L’acquisition de Fitbit n’est pas non plus le seul investissement récent de Google dans le marché des wearables : en janvier dernier, l’entreprise a dépensé 40 millions de dollars pour acheter à Fossil une technologie de montre connectée inconnue basée sur la technologie que Fossil a acquise lorsqu’elle a acheté Misfit en 2015.

Fitbit précise que la prise de contrôle devrait être terminée en 2020.

Mots-clé : acquisitionFitbit
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.