Fermer
Smartphones

Le Vivo V17 Pro est équipé d’une caméra frontale rétractable à double capteur

Le Vivo V17 Pro est équipé d'une caméra frontale rétractable à double capteur

Dans la foulée de l’élégant et expérimental Nex 3, Vivo a annoncé l’arrivée d’un nouveau smartphone sur le marché qui brouille davantage la frontière entre le milieu et le haut de gamme. Le Vivo V17 Pro servira d’appareil phare de l’entreprise dans plusieurs de ses régions, ou pour les personnes qui ne sont pas encore prêtes à abandonner les boutons de volume.

Le V17 Pro possède le même processeur Snapdragon 675 de Qualcomm que le V15 Pro, qui a été lancé plus tôt cette année, mais sinon, tout est pratiquement neuf. Il dispose de 8 Go de RAM, la batterie a été augmentée à 4 100 mAh, et la construction est nettement plus volumineuse, avec une épaisseur de 9,8 mm.

Une partie de ce volume peut être attribuée à la batterie, mais le nouveau module de caméra frontale rétractable y est probablement pour quelque chose. Le V17 Pro est équipé d’une caméra frontale à double capteur photo, dont un capteur principal de 32 mégapixels et un capteur ultra-large de 8 mégapixels, tous deux logés dans un module rectangulaire qui s’élève de derrière l’écran. Le module motorisé comprend également un haut-parleur et un flash LED qui peut fournir un éclairage si nécessaire.

Cette conception de caméra rétractable permet à Vivo d’offrir un écran quasiment sans bords, et surtout sans encoche ou trou dans l’écran. Le panneau du V17 Pro est superbe. Il s’agit d’une dalle OLED de 6,44 pouces avec une résolution 1080p, d’une couverture DCI-P3 à 100 % et un ratio 20:9, ce qui est un peu plus haut (ou plus large en paysage) que la plupart des smartphones. La différence n’est pas énorme, mais elle est perceptible et permet d’obtenir un écran plus grand qui ne semble pas trop large. Comme on peut s’y attendre de Vivo, il y a aussi un capteur d’empreintes digitales incrusté à l’écran.

Parfait dans la photo

À l’arrière du smartphone se trouve une caméra dotée de 4 capteurs photo, qui comprend un capteur principal de 48 mégapixels, un téléobjectif 2x de 13 mégapixels, un capteur ultra-large de 8 mégapixels que Vivo utilise également pour ses capacités macro, et un capteur de profondeur de 2 mégapixels. Le V17 Pro fait toujours de la place pour une prise casque, et est notamment le premier smartphone Vivo de la série V à passer au port USB-C.

Dans l’ensemble, le V17 Pro semble très alléchant, mais à 29 990 roupies (environ 380 euros) en Inde, il pourrait être difficile à trouver sa place dans un pays où les smartphones sont extrêmement concurrentiels. Pas sûr qu’on le voit arriver en France.

Mots-clé : V17 ProVivo
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.