Fermer
Smartwatches

Huami dévoile ses montres connectées Amazfit GTS, Amazfit Stratos 3 et Amazfit X

Huami dévoile ses montres connectées Amazfit GTS, Amazfit Stratos 3 et Amazfit X

Lors d’un événement en Chine, Huami a présenté trois nouvelles montres connectées : la smartwatch Amazfit GTS, la Amazfit Stratos 3 et le bracelet connecté Amazfit X. La Amazfit GTS et la Stratos 3 seront disponibles à un prix de départ de 899 yuans (environ 110 euros) et de 1 299 yuans (environ 160 euros), tandis que la Amazfit X sera introduite à compter du premier semestre 2020.

Amazfit Stratos 3

Comme prévu, la Stratos 3 est livrée avec un écran transflectif circulaire de 1,34 pouce de faible puissance qui offre une résolution de 320 x 320 pixels et une protection en verre trempé. La montre est couplée à une batterie d’une capacité de 300 mAh qui, selon Huami, va offrir une autonomie maximale de 7 jours avec une seule charge ou jusqu’à 14 jours en mode Ultra. Elle pèse 59,5 grammes (68,7 grammes pour la Elite Edition) et mesure 48,6 × 13,4 mm.

Le nouveau modèle de la gamme Stratos est livré avec 512 Mo de RAM et 4 Go de stockage eMMC et fonctionne sur Amazfit OS avec une prise en charge de Android 5 et iOS 10 ou des versions ultérieures. Il y a un mode de suivi de 19 sports différents. La montre est livrée avec un accéléromètre 6 axes, un capteur de pression d’air, un capteur BioTracker PPG de faible puissance, un capteur géomagnétique 3 axes et un capteur de lumière ambiante.

Pour la connectivité, la montre Amazfit dispose du Wi-Fi, du Bluetooth 5.0 LE, GPS, GLONASS, Beidou, Galileo et une puce NFC. La montre est dotée d’un châssis en acier inoxydable 316L (mesurant 48,6 mm de diamètre) et d’un bracelet en silicone de 22 mm et offre une étanchéité à l’eau jusqu’à 50 m. Il y a une variante Elite qui offre un châssis en verre saphir, des bords en titane et un bracelet en caoutchouc fluoré qui coûtera 1 699 yuans (environ 210 euros).

Amazfit GTS

La Amazfit GTS dispose d’un écran AMOLED carré de 1,65 pouce avec une résolution de 348 x 442 pixels, une densité de pixels de 341 ppp, et une protection par un verre Gorilla Glass 3 de Corning. La montre est faite d’un châssis en alliage d’aluminium et est disponible en six coloris. Elle prend en charge Android 5/iOS 10 ou une version supérieure, et dispose d’une batterie d’une capacité de 220 mAh qui va offrir une autonomie maximale de 14 jours en utilisation par défaut, 25 heures en suivi GPS continu et jusqu’à 46 jours en mode veille de base.

En outre, la Amazfit GTS est équipée d’un mode de suivi de 12 sports en plus du suivi du sommeil et de l’activité. Du côté des capteurs, la montre est équipée d’un capteur BioTracker PPG de faible puissance, d’un baromètre, d’un capteur de lumière ambiante, d’un accéléromètre 6 axes et d’un capteur géomagnétique axial 3 axes. Pour la connectivité, la GTS dispose du Bluetooth 5.0 LE, NFC, GPS et GLONASS. La montre est également équipée d’une étanchéité de 50 m, idéale pour la natation et la plongée.

Amazfit X

Alors que la Amazfit GTS et la Stratos 3 sont des montres connectées traditionnelles, la Amazfit X n’adresse pas la même cible. Huami indique que la Amazfit X est encore dans sa phase de prototype et que le lancement de l’appareil est prévu pour le premier semestre 2020. La Amazfit X devrait être équipée d’un écran AMOLED courbé de 2,07 pouces avec une luminosité de 430 nits, et d’une densité de pixels de 326 ppp.

L’écran sur la Amazfit X devrait avoir une courbure super-arc de 92 degrés qui, selon la marque, a été obtenue en chauffant le châssis métallique jusqu’à 700°C, et un processus de pliage à 6 courbes. La montre est livrée avec une batterie au lithium courbée de 220 mAh d’une autonomie de 7 jours. Huami utilisera une carte mère à 3 segments pour adapter la structure courbée de la montre connectée.

Mots-clé : Amazfit GTSAmazfit Stratos 3Amazfit XHuami
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.