Fermer
OS

Le Raspberry Pi 4 obtient Kali, une distribution Linux destinée à la sécurité

Le Raspberry Pi 4 obtient Kali, une distribution Linux destinée à la sécurité

Dans la foulée du lancement du Raspberry Pi 4, la distribution Linux axée sur la sécurité, utilisée notamment par les hackers éthiques, Kali, a été mise à disposition pour le l’ordinateur mono-carte. Elle arrive juste deux semaines après le lancement du Raspberry Pi 4, la version la plus puissante du mini-ordinateur à ce jour.

Vous pouvez télécharger Kali pour le Raspberry Pi 4 depuis ce lien, sous la rubrique Raspberry Pi Foundation, naturellement. Cependant, seule la version 32 bits est prête à être lancée pour le moment, bien que la version 64 bits devrait arriver dans un proche avenir, selon le développeur Offensive Security.

Si vous envisagez d’installer la distribution, la méthode est identique à celle des précédentes versions de Raspberry Pi, vous pouvez donc suivre les instructions d’installation existantes pour le Raspberry Pi 2. Offensive Security affirme également que la nouvelle version tirera pleinement parti de tout ce que propose le Raspberry Pi.

Offensive Security note qu’elle est excitée de pousser la distribution Kali au Raspberry Pi 4, et que le système d’exploitation est livré avec un mode moniteur Wi-Fi intégré et un support d’injection de trame. D’autres travaux sont promis sur la distribution, car il s’agit évidemment d’une build initiale, et n’hésitez pas à poster vos commentaires sur les forums Kali.

Parfait pour la puissante petite bête

Kali figure parmi les meilleures distributions Linux pour la confidentialité et la sécurité. C’est la plus populaire des distributions de tests d’intrusion (le processus par lequel les attaques sont simulées sur les systèmes, par des hackers éthiques, dans le but de renforcer ces systèmes contre de vrais pirates), avec des centaines d’outils intégrés pour ceux qui veulent prendre leur sécurité au sérieux.

En ce qui concerne le Raspberry Pi 4, la dernière version est très prometteuse, notamment en ce qui concerne les performances des ordinateurs de bureau d’entrée de gamme à un prix extrêmement bon marché. Reste le petit couac avec le port USB-C, mais cela devrait être réglé dans un proche avenir. Le nouveau Raspberry Pi est disponible avec de la mémoire vive SDRAM LPDDR4-2400 de 1 Go, 2 Go ou 4 Go. En dehors de cela, le Raspberry Pi 4 dispose d’un processeur plus puissant, la puce quadricœur 64 bits Cortex-A72 (ARM v8) cadencée à 1,5 GHz. Sur le plan de la connectivité, il possède deux ports USB 3.0, deux ports USB 2.0 et une alimentation USB-C pour la charge.

Mots-clé : KaliLinuxRaspberry Pi 4
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.