Fermer
Tablettes

Google abandonne les tablettes et délaisse deux modèles en développement

Google abandonne les tablettes et délaisse deux modèles en développement

Google aurait abandonné le développement des tablettes, et la société aurait délaissé deux modèles en cours de développement. Selon un rapport de ComputerWorld, la décision d’abandonner les tablettes a été partagée il y a quelques jours par Google avec ses employés lors d’une réunion interne. L’entreprise a annoncé à l’équipe travaillant sur ces appareils qu’ils seraient transférés à l’unité de développement d’ordinateurs portables.

La tablette la plus récente publiée par Google est la Pixel Slate en 2018, et les personnes connaissant bien ce sujet ont déclaré que le géant de la recherche travaillait également sur deux tablettes différentes avec des écrans plus petits.

Bien que la société n’ait pas partagé les raisons pour lesquelles elle a décidé d’abandonner les tablettes, Google souhaite poursuivre le développement d’ordinateurs portables qui aideraient son système d’exploitation Chrome OS à progresser.

Entre-temps, le marché des tablettes Chrome restera actif grâce à des fabricants tiers, mais il reste à voir combien d’entreprises continueront à investir dans de tels dispositifs, étant donné que Google elle-même se retire de celui-ci. La prise en charge de la Pixel Slate continuera jusqu’en juin 2024, et les mises à jour logicielles seront toujours publiées avec des améliorations pour les tablettes dans le cadre des mises à jour de Chrome OS.

Le marché des tablettes en déclin

Et même si Google n’a pas motivé l’adieu aux tablettes, la décision semble être intelligente. Une prévision publiée par le cabinet d’études de marché IDC prévoit que le marché des tablettes (2-en-1) diminuerait de 4,4 % jusqu’en 2023. Les ventes devraient chuter en 2019, avec un total de 114,7 millions d’unités à 95,6 millions d’unités, et les leaders Samsung et Apple devraient représenter la plus grande partie.

La part de marché des tablettes appartenant à la catégorie des appareils « ordinateurs personnels » passerait de 29,3 % à 25,7 %, principalement parce que les clients semblent être davantage intéressés par les notebooks et les ordinateurs portables détachables.

Mots-clé : GooglePixel
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.