Fermer
Périphériques

Le démontage du MacBook Pro (2019) montre comment Apple a changé ses touches

Le démontage du MacBook Pro (2019) montre comment Apple a changé ses touches

Les modifications apportées par Apple au MacBook Pro (2019) pour améliorer la fiabilité du clavier ont été identifiées lors d’un démontage. Ainsi, cela nous permet de comprendre en quoi la conception a été modifiée. Apple a annoncé les nouveaux modèles MacBook Pro de 13 et 15 pouces plus tôt cette semaine et, alors que les nouveaux processeurs Intel Core de 8e et 9e générations faisaient les gros titres, les modifications du clavier étaient aussi attendues avec impatience par les fans du géant à la pomme croquée.

Il s’agit de la 3e itération du mécanisme « Butterfly » que nous avons vu sur le MacBook Pro. L’ordinateur portable a d’abord adopté ces touches de clavier en 2015, une version qui a fait ses débuts sur le MacBook de 12 pouces.

L’objectif d’Apple était de créer un bouton capable d’offrir la même sensation de pression des touches, voire meilleure, que celle des précédents claviers, tout en permettant de disposer d’un plateau de touches plus fin. Les boutons plus larges et plus hauts seraient également plus grands et donc plus faciles à appuyer, selon l’argument d’Apple, le mécanisme « Butterfly » assurant toujours une pression stable. Cependant, les avis étaient partagés quant au plaisir de taper sur ces claviers.

Cependant, un problème plus important était la fiabilité. Apple a peaufiné le design en 2018 en ajoutant une membrane de silicone pour empêcher la poussière de pénétrer dans le mécanisme. Le géant à la pomme croquée a également lancé un programme de remplacement, destiné à réparer le clavier du MacBook Pro de ceux rencontrant des problèmes.

Des changements très attendus

En 2019, il y a encore un autre changement, même si Apple n’a pas voulu partager ce qu’elle avait fait au-delà des nouveaux composants sous le capot. iFixit a effectué son habituel démontage du nouvel ordinateur d’Apple, et a découvert ce qui est différent. Il s’avère qu’il existe maintenant un nouveau mécanisme « Butterfly » associé à la membrane de silicone.

Les touches du « clavier papillon » du MacBook Pro (2019) sont recouvertes d’un matériau plus lisse et plus transparent. iFixit a même utilisé la spectroscopie infrarouge à transformée de Fourier (FTIR) pour comprendre que non seulement il est différent du matériau de 2018, mais qu’il s’agit probablement d’un polyamide, plus communément nommé nylon. Un autre changement concerne le dôme en métal, bien que les experts du démontage hésitent entre un nouveau traitement thermique qui pourrait être appliqué, ou un nouvel alliage, voire les deux.

Sans surprise, étant donné l’absence d’autres modifications de conception, iFixit n’est pas optimiste quant au potentiel de réparation du MacBook Pro (2019). En effet, il obtient un score de 1 sur 10 sur son échelle de réparabilité, critiqué pour son inhospitalité à la fois pour les réparations et les mises à niveau. Les implications à long terme des modifications clés apportées au mécanisme « Butterfly » d’Apple, quant à elles, sont moins certaines. Cela pourrait enfin résoudre le problème de fiabilité, mais seul le temps le dira.

Mots-clé : AppleMacBook Pro
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.