Fermer
Smartphones

OPPO dépose un brevet pour un deuxième écran rétractable !

OPPO dépose un brevet pour un deuxième écran rétractable !

Il y a des brevets qui pourraient vous donner envie de voir le produit sortir des traces sur un bout de papier. Et puis, il y a des brevets qui vous laissent songeur, remettant en question votre idée première de voir un brevet sortir de terre. Le dernier brevet d’OPPO est sans conteste l’un de ces derniers. Nous avons tous entendu parler des smartphones à double écran, mais l’idée de OPPO qui consiste à utiliser un écran rétractable laisse perplexe sur une réelle utilité.

Alors que les smartphones pliables tels que le Huawei Mate X et le Samsung Galaxy Fold inaugurent une nouvelle ère de design de smartphone, offrant aux utilisateurs un écran beaucoup plus grand, ce nouveau brevet de OPPO laisse entrevoir un smartphone qui a la même apparence qu’un smartphone traditionnel, mais pouvant apporter une expérience plus abordable sur grand écran.

La plupart des brevets que nous avons vus jusqu’à présent utilisaient toutes sortes de trucs et astuces pour résoudre le casse-tête de la conception d’un smartphone doté uniquement d’un écran en façade, tout en ayant toujours accès à une caméra frontale. Vous ne trouverez rien de tout cela ici, car tous les capteurs et le haut-parleur se retrouvent au-dessus de l’écran. Néanmoins, ce bord reste incroyablement fin.

En revanche, ce nouveau brevet OPPO vise à agrandir l’écran du smartphone sans recourir à des écrans pliables. Et la seule façon de le faire est d’avoir un deuxième écran. Cependant, les smartphones à double écran nécessitent que vous retourniez le smartphone pour pouvoir accéder au deuxième écran. OPPO a mis au point une solution différente qui utilise deux conceptions qui ont été utilisées pour résoudre le problème des bords d’écran.

Une idée farfelue et de niche ?

Au lieu d’une caméra frontale rétractable, le brevet montre un écran rétractable qui sort du haut du smartphone. Une autre variante utilise un mécanisme de slider, mais qui déplace l’écran sur le côté. Dans les deux cas, l’utilisateur n’a pas la même taille d’écran que l’écran principal, mais une extension plus petite.

Selon LetsGoDigital, un tel écran supplémentaire pourrait être utile pour disposer de contrôles permettant de s’affranchir du contenu immersif, comme les vidéos et les jeux. C’est un cas d’utilisation de niche qui ne justifie peut-être pas le coût d’un écran supplémentaire. Cela ne prend pas non plus en compte les implications de durabilité d’une telle conception. Heureusement, ce n’est qu’un brevet.

Mots-clé : brevetOppo
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.