Fermer
Web

Le Web a 30 ans aujourd’hui, mais avant c’était comment ?

Le Web a 30 ans aujourd'hui, mais avant c'était comment ?

Alors qu’Internet existait bien avant le World Wide Web, le Web a tout changé. Son succès tient autant à la simplicité d’utilisation d’un navigateur Web qu’au fait qu’il a été placé dans le domaine public et au moment choisi pour son invention. Aujourd’hui, le Web fête ses 30 ans.

Dans les années 1980, Internet était principalement utilisé par les universitaires. En affaires, l’e-mail commercial était limité aux utilisateurs d’un service particulier. Grâce à Vint Cerf, co-inventeur avec Bob Kahn du protocole TCP/IP, Internet s’est ouvert aux services commerciaux, permettant aux utilisateurs d’envoyer des e-mails à tous les internautes. Ceci a jeté les bases sur lesquelles un service d’information global, basé sur l’utilisation de serveurs HTTPd pour servir des pages Web et des navigateurs Web HTML pour les afficher, pourrait ensuite être construit.

Mais, la domination du géant mondial du Web et des réseaux sociaux a entraîné la fermeture de vastes pans du Web.

Proposition originale de Tim Berners-Lee

Dans son rapport de mars 1989 sur la gestion de l’information, Tim Berners-Lee décrit la prémisse initiale du WWW comme une approche permettant aux gens de Cern de partager facilement leurs documents. Alors qu’il a commencé au Cern, en trois ans, le WWW et le protocole HTTP étaient dans le domaine public.

Une façon élégante pour les chercheurs du monde entier de collaborer a évolué, passant d’une plateforme pour la liberté d’expression à un marécage de désinformation, de haine, de pédophilie et d’intimidation en ligne.

Aujourd’hui, il est extrêmement facile pour les organisations de cibler en masse les utilisateurs des réseaux sociaux de la même manière que les campagnes de marketing en ligne sont utilisées pour vendre et recommander des produits. Évidemment, la culture numérique devrait être un quatrième pilier de l’éducation. Les gens doivent faire preuve de résilience dans leurs relations avec ces sites, en particulier en ce qui concerne ce qu’ils lisent et ce qu’ils écrivent.

Le premier serveur Web

Depuis ses débuts, même si cela a évolué, le protocole HTTP qui fait tourner le Web comporte deux parties : un serveur HTTPd pour servir les pages Web, et un navigateur Web HTML pour visualiser ces pages. L’ordinateur NeXT, que Lee a utilisé pour faire fonctionner le Web, était autrefois transporté dans différents instituts universitaires et de recherche afin que d’autres puissent voir à quoi ressemblait le WWW.

Berners-Lee n’aurait pas pu prévoir que son invention ait un impact aussi profond sur la société. Qui aurait cru en 1989 qu’avec seulement quelques tapotements sur un appareil à écran tactile ou un clic de souris, un réseau mondial connecté permettrait à quelqu’un de diffuser de la musique et des films, de transférer de l’argent et de payer des marchandises instantanément, de commander une pizza, de réserver des vacances à l’étranger et de prendre un taxi ?

De l’écran vert à la navigation dans l’interface graphique

Dans son document de proposition original pour le WWW, Tim Berners-Lee a déclaré : « Si la durée de séjour est de 2 ans [au Cern], l’information est constamment perdue. L’arrivée de ces nouvelles personnes exige beaucoup de leur temps et de celui des autres avant qu’ils n’aient la moindre idée de ce qui se passe. Les détails techniques des projets passés sont parfois perdus à jamais ou ne sont retrouvés qu’après une enquête policière en cas d’urgence. Souvent, l’information a été enregistrée, mais elle est introuvable. »

C’est ainsi que le Web a été inventé pour permettre aux gens de Cern de saisir les connaissances et de s’assurer que l’information ne se perde pas. Comme le montre cette image, le premier navigateur était en fait exécuté sur un terminal à écran vert – et il était en mode texte.

Bien qu’il ait été développé au Cern, en avril 1993, il a été rendu disponible, gratuitement, dans le domaine public. Rolf Heuer, directeur général du Cern, a déclaré : « Il n’y a pas un secteur de la société qui n’a pas été transformé par l’invention du Web. De la recherche à l’économie et à l’éducation, le Web a remodelé notre façon de communiquer, de travailler, d’innover et de vivre. Le Web est un puissant exemple de la façon dont la recherche fondamentale profite à l’humanité ».

Le Cern a ensuite rendu la prochaine version disponible avec une licence ouverte, pour aider à la diffusion sur le Web. C’est ainsi qu’Éric Bina et Marc Andreessen ont finalement lancé le premier navigateur Web populaire, NCSA Mosaic, en 1993. Ce navigateur basé sur l’interface graphique permettait aux utilisateurs de naviguer facilement d’un site à l’autre, de sorte que le Web est devenu un phénomène mondial. La nature ouverte du Web a donné lieu à des préoccupations en matière de piratage informatique et de protection de la vie privée, ce qui a donné lieu à de nouveaux règlements sur les données afin de protéger la vie privée des utilisateurs du Web.

Merci pour le WWW

Cette image est une capture d’écran du site Web du BlogNT en août 2010. Comme beaucoup, le BlogNT a dû évoluer à l’ère du Web. Les lecteurs ont également dû changer au fur et à mesure que leurs entreprises adoptaient des technologies Web de plus en plus sophistiquées.

Les gagnants sur le Web seront les organisations qui ont des modèles d’affaires agiles, qui peuvent s’adapter rapidement aux nouvelles opportunités.

Mais alors que les entreprises de briques et de mortier ont dû se conformer aux lois locales, payer les impôts locaux et investir dans des bâtiments et embaucher du personnel imposable, les entreprises en ligne ont utilisé la connectivité mondiale pour faire étalage des réglementations locales : elles contournent le droit du travail en n’ayant pas de personnel permanent et déménagent souvent leur siège dans des paradis fiscaux. Cela signifie que les entreprises traditionnelles sont désavantagées et que le Web d’aujourd’hui semble appartenir à quelques méga-entreprises.

Alors que la toile a 30 ans, le moment est peut-être venu de s’asseoir et d’évaluer la meilleure façon de freiner certains de ses excès. Le monde numérique est dominé par un petit nombre de très grandes entreprises. Celles-ci bénéficient d’un avantage substantiel, opérant avec une connaissance sans précédent des utilisateurs et des autres entreprises. Si l’on reste ainsi, les plus grandes entreprises technologiques sont susceptibles d’acquérir davantage de contrôle.

Mots-clé : web
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.