close
OS

Google signale une faille de Windows 7 et demande une mise à niveau vers Windows 10

Google signale une faille de Windows 7 et demande une mise à niveau vers Windows 10

Contrairement aux rivalités entre entreprises, il n’est pas rare que les entreprises signalent les bugs qu’elles ont trouvés sur leurs produits, même rivaux. Certaines ont cependant certaines politiques avec lesquelles ces entreprises pourraient ne pas être d’accord. Par exemple, Google a contrarié certaines de ces entreprises en raison de sa politique de divulgation des exploits 0-day, mais cette fois-ci, Microsoft pourrait être heureuse en recommandant aux utilisateurs de passer à Windows 10 par souci de sécurité après une faille découverte dans Windows 7.

La dernière fois que Google a rendu publique la vulnérabilité 0-day d’une autre entreprise a fait l’objet de critiques. Après tout, c’est une vulnérabilité dans l’installateur Fortnite d’Epic Game. Il était presque trop facile de l’attribuer à une vengeance de la part de Google, d’autant plus qu’Epic a dit avoir demandé à Google de ne pas divulguer l’information pendant qu’elle corrigeait le bug.

Pour être juste, Google a mis en place une politique de vulnérabilité en matière de sécurité bien avant cela. Elle cite cette politique dans son dernier rapport, expliquant pourquoi elle divulgue deux bugs 7 jours à peine après avoir informé les développeurs. Cette politique indique que les vulnérabilités 0-day, ou les vulnérabilités faisant l’objet d’une exploitation active doivent être corrigées de toute urgence et que leur divulgation anticipée pousse plus ou moins les développeurs à agir encore plus rapidement.

Dans le cas particulier de Microsoft, une vulnérabilité a été découverte dans Windows, en particulier dans Windows 7. Les versions les plus récentes ont déjà été corrigées, elles ne sont donc plus à risque. Cependant, Windows 7 n’est plus mis à jour et ne le réglera jamais. Sauf peut-être pour les clients en entreprise qui paient pour un support étendu.

Il va vraiment falloir passer à Windows 10

En d’autres termes, le conseil de Google aux utilisateurs de Windows 7 est de passer à Windows 10 et d’appliquer immédiatement les derniers correctifs. Cela dit, si ces utilisateurs n’ont toujours pas effectué la mise à niveau à ce jour, ils ont probablement de bonnes raisons de ne pas le faire. Google encourage également les utilisateurs de Chrome à vérifier qu’ils utilisent la version 72.0.3626.121 ou une version ultérieure pour obtenir le dernier correctif de son exploit 0-day.

Lancé en 2009, Windows 7 devrait atteindre la fin de la prise en charge en janvier 2020. Il est donc vivement recommandé aux utilisateurs particuliers et aux entreprises de passer à Windows 10 pour continuer à recevoir les mises à jour de sécurité.

Tags : GoogleWindows 10Windows 7
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.