Fermer
Google

Les vidéos YouTube présentant des mineurs verront leurs commentaires désactivés

Les vidéos YouTube présentant des mineurs verront leurs commentaires désactivés

YouTube est une fois de plus sur la sellette après qu’un grand nombre d’annonceurs se sont retirés pour des problèmes liés aux mineurs. Étant donné les conséquences de ces défaillances sur le plan des relations publiques et des conséquences financières, le géant de l’hébergement vidéo n’a pas eu d’autre choix que de prendre des mesures drastiques, dont certaines vont probablement gêner certains créateurs de YouTube. Bien sûr, beaucoup diront que de telles « corrections » n’auraient pas été nécessaires si YouTube avait fait son travail correctement en premier lieu.

Deux incidents ont été révélés ce mois-ci qui ont remis en question le système de protection des mineurs de YouTube. La première a été la découverte de commentaires de prédateurs sexuels dans des vidéos mettant en exergue des mineurs, permettant aux pédophiles de contourner les systèmes que la société a mis en place pour télécharger des vidéos qui ciblent un tel public.

La solution de YouTube est de désactiver, au moins pour l’instant, les commentaires de « dizaines de millions » de vidéos mettant en exergue de jeunes mineurs, avec des mineurs plus âgés dans les prochains mois. Les comptes qui ont laissé des commentaires de prédateurs sexuels ont également été suspendus.

Il est également en train de développer un nouveau classificateur qui identifiera et supprimera ces commentaires qui, selon la société, n’affecteront pas la monétisation.

Les commentaires sont toujours importants

L’interdiction de commentaires ne sera pas éternelle et ne sera pas pour tout le monde. YouTube sait que les commentaires constituent une partie importante de sa communauté. Elle travaillera avec un nombre restreint de créateurs afin de réactiver les commentaires sur leurs vidéos, mais ceux-ci devront modérer activement chacun de leurs commentaires.

Un scandale plus récent qui a bouleversé YouTube a été la découverte de vidéos modifiées destinées aux enfants avec de courtes épissures de contenu encourageant le suicide. Celles-ci ont été supprimées conformément aux directives de YouTube et il est demandé aux utilisateurs de continuer à signaler ces vidéos. Cependant, le problème avec ce système c’est que le dommage peut déjà avoir été fait une fois qu’un enfant est exposé au contenu.

Mots-clé : YouTube
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.