close
Smartphones

Samsung lance sa gamme Galaxy S10 avec quatre modèles

Samsung lance sa gamme Galaxy S10 avec quatre modèles

Dans ce qui pourrait bien être l’annonce la plus importante dans l’histoire de Samsung, le géant sud-coréen vient de présenter quatre nouveaux modèles de Galaxy S10. À l’occasion du 10e anniversaire de la gamme de flagships, Samsung se lance à fond dans ce qui pourrait être un choix extrêmement audacieux pour contrer Apple et les autres constructeurs chinois de plus en plus populaires.

Et avec davantage d’informations sur le nouveau smartphone pliable, alias Galaxy Fold, on peut dire que Samsung est bien de retour aux affaires. Avant de voir les détails sur les différents smartphones, voici ce que l’on doit savoir sur les nouveaux flagships Galaxy S10 de Samsung :

  • S10 : Le vaisseau amiral. 6,1 pouces. Commence à 900 euros.
  • S10 + : Un peu plus gros, un peu mieux. 6,4 pouces. Commence à 1 000 euros.
  • S10e : Le modèle abordable, prêt à concurrencer l’iPhone XR. 5,8 pouces. Commence à 750 euros.
  • S10 5G : 5G ! 5G ! 5G ! 6,7 pouces. Commence à € ?
Samsung lance sa gamme Galaxy S10 avec quatre modèles

Pour ce qui est des nouveautés au-delà du nombre impressionnant d’appareils, les principales caractéristiques sont les suivantes : un écran bord à bord avec une découpe dans l’écran pour loger la caméra frontale, trois caméras à l’arrière, et du Wireless Powershare, qui utilise le smartphone pour charger sans fil d’autres smartphones et les nouveaux Galaxy Buds de la société. Bien sûr, certaines de ces fonctionnalités varient en fonction du modèle choisi.

Contrairement à l’iPhone marquant le 10e anniversaire il y a quelques années, le S10 n’est pas une tentative de repenser le produit. Au lieu de cela, Samsung ajoute des caractéristiques supplémentaires à un smartphone déjà attrayant.

Un air de ressemblance

Ceux qui ont suivi la ligne Galaxy avec un intérêt même passager trouveront que le Galaxy S10 semble assez familier. Naturellement, l’écran « Infinity-O » est la conception la plus distinctive. Comme on pouvait s’y attendre, le « O » est exactement ce à quoi il ressemble — un trou pour la caméra.

Contrairement à la plupart des autres acteurs du secteur, Samsung a opté pour un écran encore plus grand. Bien sûr, le S10 n’est pas le premier appareil doté d’un trou dans l’écran, et encore moins dans la gamme de smartphones de Samsung. Il est intéressant de noter que ce titre revient au Galaxy A8s, un smartphone de milieu de gamme lancé vers la fin de l’année dernière pour le marché chinois.

La société a déclaré que la découpe a été conçue avec un « laser de précision », laissant ainsi au smartphone un impressionnant ratio écran-châssis de 93,1 %. Cela est facilité par l’ajout d’un capteur d’empreintes digitales sous l’écran. Encore une fois, le S10 n’est pas le premier appareil doté d’un capteur d’empreinte digitale intégré à l’écran, mais la société est parmi les premières à utiliser la nouvelle technologie de Qualcomm.

Ce capteur ajoute un niveau de sécurité supplémentaire au-delà des options déjà disponibles. La technologie à ultrasons fournit au smartphone un aspect plus complet et plus tridimensionnel de l’empreinte digitale, évitant de l’usurper trop facilement. Les informations d’empreintes digitales sont stockées sur l’appareil dans un dossier Knox sécurisé.

Il peut être activé sans allumer l’écran, pour un accès plus rapide, mais peut rencontrer des difficultés avec des protecteurs d’écran plus épais. Samsung — et probablement tous ceux qui utilisent la nouvelle technologie de Qualcomm — collaborera avec les fabricants d’accessoires pour commercialiser ceux qui fonctionnent bien avec la technologie.

La recharge sans fil inversé

La fonctionnalité la plus intéressante est sans doute la charge sans fil inversée, et intitulée « Wireless Powershare ». Certes, Huawei a impulsé la tendance, mais c’est quand même une fonctionnalité convaincante. Ici, toute la charge est effectuée au contact — cela signifie que vous ne pourrez pas utiliser le smartphone pendant la recharge. C’est toujours pratique, surtout en voyage. Branchez le S10. Tournez-le, et chargez un autre smartphone pendant que vous le rechargez. La technologie est compatible Qi, et fonctionnera donc avec des chargeurs tiers. Naturellement, elle fonctionne également avec les nouveaux Galaxy Buds, les écouteurs Bluetooth annoncés par Samsung.

Tout cela est alimenté par des batteries plutôt imposantes, étant de 3 100 mAh pour le S10e, 3 400 mAh pour le S10 et 4 100 mAh pour le S10+. Mais, le modèle 5G contient une énorme batterie de 4 500 mAh pour aider à compenser les pertes dues à l’utilisation de cette nouvelle connectivité, et de l’écran plus grand.

Les smartphones répondent à la certification IP68, et la prise casque est toujours présente ! Sous le capot, tous portent le dernier Snapdragon 855 de Qualcomm, ou la puce Exynox maison, et le S10+ offre jusqu’à 1 To de stockage.

Et la caméra dans tout ça ?

Bien sûr, ce ne serait pas un nouveau Galaxy sans de nouvelles caméras. Encore une fois, les fuites étaient vraies. Le modèle de base comprend trois caméras configurées horizontalement avec un flash LED.

Ici, les différentes caméras sont utilisées pour modifier le point focal. Il existe un objectif ultra-large offrant des prises de vue à 123 degrés (16 mégapixels), un objectif grand-angle standard avec des prises de vue à 77 degrés et un troisième doté d’un zoom optique 2x (les deux de 12 mégapixels). La vidéo offre une stabilisation d’image numérique améliorée, tandis que la vidéo en façade peut désormais prendre en charge la 4K.

Bien sûr, la plupart des mises à niveau des caméras seront liées à l’IA, et à ce titre, un certain nombre d’améliorations ont également été apportées. Le plus important est l’utilisation du traitement neuronal pour identifier jusqu’à 30 scènes différentes et proposer des plans en conséquence.

Les précommandes pour les S10e, S10 et S10+ commencent dès aujourd’hui. Les smartphones seront en vente à partir du 8 mars. Le 5G, quant à lui, devrait arriver au deuxième trimestre de l’année, en exclusivité chez Orange.

Tags : Galaxy S10Galaxy S10 PlusGalaxy S10ESamsung
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.