Fermer
Tests

Test de la carte mère ASUS ROG Strix Z390-E : idéale pour votre PC de gaming

Test de la carte mère ASUS ROG Strix Z390-E : idéale pour votre PC de gaming

Pendant le test du Core i9 9900k, j’ai eu l’occasion de tester la plus récente carte mère de chez ASUS taillée pour les nouveaux chipsets Intel, le Z390. La ROG Strix Z390-E faisant partie de la marque Republic of Gamers, il s’agit de cartes haut de gamme avec les dernières technologies et présentent souvent des innovations et logiciels visant à aider les utilisateurs à optimiser au mieux les performances de leurs ordinateurs.

L’un des autres aspects qui différencient la marque est le design de leurs produits. Qu’il s’agisse des PC portables ROG ou bien des cartes mères, graphique, etc., ASUS prend soin de réaliser des produits particulièrement soignés, souvent lumineux avec des LED RGB paramétrables depuis un logiciel installable sous Windows.

Comme nous allons le voir, cette carte mère n’échappe pas à la règle et elle bénéficie d’une réalisation très soignée, tout autant que sa boîte. En plus des considérations physiques, elle bénéficie du support pour la mémoire vive en DDR4, 2 ports m2 pour les disques NVMe, 6 ports Sata 6, 3 ports PCI-e, enfin, le socket du processeur est compatible LGA 1151 et est compatible avec la technologie Intel Turbo Boost permettant au constructeur de CPU de provoquer un overclock automatique au besoin.

La carte mère est également compatible avec les mémoires Intel Optane.

ASUS ROG Strix Z390-E : boîte et unboxing

La boîte présente directement une photo de la carte mère, comme présentée dans les images en bas de la présentation, la carte mère est compatible avec les technologies SLI et CrossFire, elle est donc capable de faire tourner en parallèle plusieurs cartes graphiques de chez NVIDIA ou AMD.

Par ailleurs, l’arrière de la carte mère dispose d’un éclairage RGB qui est paramétrable depuis Windows depuis un logiciel (Aura). Il est d’ailleurs possible de manipuler ces LED RGB depuis une API que Aura expose, et vous permet donc d’en programmer le comportement si vous le souhaitez.

La boîte de la carte mère contient en plus une antenne Wi-Fi que l’on peut brancher à l’arrière de la carte et permet un débit jusqu’à 1,73 Gbit/s. De plus, la carte réseau Ethernet bénéficie d’une protection évitant les pics de tensions qui peuvent survenir, nettoyant ainsi le signal entrant et évitant la retransmission de paquets.

L’antenne Wi-Fi

L’arrière de la carte mère, la partie sur laquelle on branche les enceintes, clavier, souris, Ethernet… est particulièrement bien soigné et nous épargnent de poser ces petites plaques en fer dans la tour qui sont très tranchantes. La façade arrière est donc totalement cloisonnée, en plus d’embarquer les connectiques arrières contient aussi les LEDs de la carte mère et aussi les circuits d’entrée/sortie du Wi-Fi, un trois en un parfaitement design !

ASUS ROG Strix Z390-E : présentation de la carte mère

Une fois sortie de son emballage, la carte mère se dévoile. Le design est assez remarquable dans le sens où les deux ports m.2 sont cachés par des plaques en acier (image ci-dessous) qui font également office de dissipateur thermique. Ces deux plaques, une fois retirées permettent d’installer deux lecteurs m2, ces périphériques de stockage redoutablement rapide !

On remarque aussi les 3 ports PCI-e permettant de connecter soit des SSD, soit des cartes graphiques, je rappelle que la carte mère est compatible NVidia SLI et AMD Cross-Fire permettant de brancher 2 cartes graphiques et doubler la puissance de calcul graphique !

En plus de proposer une pléthore de connecteurs PCI Express et m2, la ROG Strix Z390 est très généreuse sur les ports SATA, pas moins de 6 ports SATA 6 permettant de connecter vos disques durs, SSD et autres lecteurs DVD.

L’arrière de la carte mère n’est pas non plus en reste, 7 ports USB dont 5 en USB 3 et un port USB type C, un port Ethernet Gigabit, un HDMI et les prises audio classiques. Je ne peux que saluer la quantité de ports proposés par la carte mère, c’est une chose tellement courante que de se retrouver à court de prise lorsque l’on monte son PC, ça n’est pas le cas ici !

Pour conclure sur la partie ergonomique et le design de la carte mère, je suis vraiment satisfait et j’apprécie énormément le design proposé par ASUS, en alliant design et ergonomie, un sans faute.

ASUS ROG Strix Z390-E : BIOS et configuration

Le moins que l’on puisse dire concernant le BIOS est qu’il est… fourni en paramètres. Il est possible de strictement tout configurer concernant la carte mère (en partant de la gestion des ventilateurs, l’overclocking du CPU, de la RAM, l’activation ou non d’une multitude de paramètres incluant les mémoires Optane et j’en passe.

Aspect particulièrement plaisant concernant ce BIOS est qu’il est capable de se connecter à Internet directement et se mettre à jour sans avoir à le faire manuellement. Tout est donc fourni clé en main et prêt à fonctionner.

Étant donne la configuration que j’avais lors de mon test [notamment le i9 9900k et une mémoire Optane 800p], j’ai eu l’occasion de fouiller le bios de fond en comble.

N’ayant pas eu le matériel nécessaire pour soutenir un overclock du processeur, je me suis cantonné à l’utilisation du turbo boost.

ASUS ROG Strix Z390-E : les logiciels

La carte mère est fournie avec 4 logiciels Gamefirst V, Sonic Studio, RamCache et Aura. Gamefirst V tout d’abord est un logiciel permettant d’optimiser le réseau afin de prioriser les paquets qu’un jeu envoie ou reçoit. Cela permet de diminuer les latences et de rendre le jeu plus réactif en multijoueurs.

Plus généralement, l’application est capable de prioriser des flux réseau par rapport à d’autres. Si vous streamez du contenu sur Twitch ou YouTube et que vous souhaitez que ce flux soit priorisé, pas de problème, le logiciel est capable de le faire. À contrario, il est possible de baisser la priorité d’un type de flux.

Sonic Studio permet de gérer de manière plus fine la partie son de la carte mère, le logiciel gère le pilote audio de manière bien plus fine et vous permettra de gérer vos différents appareils : Casques, casques de VR [pour l’audio], enceintes, etc. Il autorise également la gestion poussée du virtual surround pour les casques, accroissant ainsi l’immersion.

RamCache quant à lui va permettre de mettre en cache des données provenant d’un périphérique tel qu’un disque dur ou un SSD directement sur la RAM afin que son accès soit très rapide. Comme au moment où j’ai testé cette carte mère j’ai également testé l’Intel Optane, je n’ai pas eu l’occasion de tester ce logiciel.

Aura est le logiciel qui va piloter la partie éclairage [RGB] de tous les périphériques compatibles. Cela part des LEDs de la carte mère, moniteurs, souris, clavier, carte graphique, refroidisseurs, et j’en passe et des meilleures !

J’ai eu l’occasion de pas mal m’amuser avec, et bien que ça soit totalement gadget, c’est toujours drôle de transformer l’ordinateur en boîte de nuit ! Le point fort d’Aura est le fait qu’il expose un SDK [une interface de programmation] permettant à des logiciels [ou bien des périphériques] de dialoguer avec le logiciel et donc de pouvoir manipuler l’éclairage.

ASUS ROG Strix Z390-E : mes impressions générales

De manière générale, la carte mère était épaulée d’une puissante configuration, les logiciels qui l’accompagnent sont clairement en mesure de trouver leur public (que ça soit sur la gestion audio, les radars in-game, le cache de RAM pour accélérer la réactivité du système, mais aussi peaufiner le fonctionnement au niveau du système réseau.

J’ai particulièrement apprécié la quantité de ports au niveau physique (ports m2, PCI-E, etc.) offrant une très confortable marge de manœuvre pour personnaliser au maximum sa configuration. Il en va de même pour le BIOS, très généreux sur les options de configuration et notamment sur la configuration de l’overclocking.

Cette carte mère est à mon sens un must have pour toute personne voulant s’équiper d’une machine prête pour le gaming ou pour le traitement intensif. En plus d’être simplement bien désignée, elle offre un grand confort pour celui qui va monter son PC, elle offre beaucoup de configurations possibles sur le BIOS, mais aussi à chaud directement au niveau du système d’exploitation.

Noter cet article

Design 9
Ergonomie 9.5
Performances 9

Résumé

9.2 Très bon Si vous souhaitez assembler un PC de gamer de bonne qualité et opter pour un processeur Intel, la Z390-E Gaming est une superbe carte mère qui non seulement se situe dans le marché du milieu de gamme, mais elle le domine totalement !

Mots-clé : ASUSASUS ROGROG Strix Z390-E
Romain Brois

L’auteur Romain Brois

Je suis passionné par la technologie et son avancée. Je suis actuellement engagé en tant qu’Administrateur systèmes.