Fermer
Apps

Les alertes sur les radars de vitesse arrivent sur Google Maps

Les alertes sur les radars de vitesse arrivent sur Google Maps

Google apporte enfin certaines des fonctionnalités les plus pratiques de Waze à Google Maps, la plus notable étant les avertissements sur les radars de vitesse. En effet, Google a commencé à mettre en place des radars pour Google Maps aux États-Unis. Si la société a commencé à tester la fonctionnalité en 2017, celle-ci était restreinte à deux zones : la région de la baie de Californie et Rio de Janeiro au Brésil.

Aujourd’hui, Android Police a reçu des conseils d’utilisateurs de Google Maps disséminés à travers les États-Unis (notamment Los Angeles, New York et le Minnesota) qui ont commencé à voir les radars de vitesse sous forme de petite vignette en bas à gauche de la carte.

Comme le note Android Police, l’application elle-même n’a pas récemment reçu de mise à jour, ce changement a donc eu lieu sur les serveurs de Google. Par conséquent, bien que tous les rapports signalés à ce jour proviennent d’utilisateurs Android, les propriétaires d’iPhone vont probablement commencer à voir des avertissements sur les radars.

Comme mentionné précédemment, les alertes sur les radars sont exactement ce à quoi elles ressemblent : de petits avertissements dans l’application qui indiquent aux utilisateurs où potentiellement ils pourraient être pris par la patrouille, et recevoir une contravention pour excès de vitesse. Ces fonctionnalités ont été popularisées par l’application de navigation Waze, que Google a déjà acquise.

Pas encore en France

Évidemment, les avertissements ne sont pas populaires auprès des forces de l’ordre, mais ils demeurent une excellente caractéristique pour les conducteurs qui reçoivent également des avertissements avant les accidents et les obstacles sur la route. C’est une surprise que Google ait mis si longtemps à ajouter des limites de vitesse à Google Maps, sachant que le géant de la recherche dispose déjà des données et qu’il a intégré la fonctionnalité à Waze en 2016. Cette nouvelle fonctionnalité fera de Google Maps un concurrent plus réaliste des applications de navigation et des systèmes GPS autonomes de Garmin et de Tomtom.

Si vous constatez que vous n’avez toujours pas accès aux notifications de vitesse la prochaine fois que vous attachez votre ceinture et planifiez un itinéraire, des alternatives sont disponibles, même en France. À l’heure actuelle, on ne sait pas exactement combien d’utilisateurs voient les alertes ni dans quels pays Google les diffuse en premier.

Mots-clé : GoogleGoogle Mapsmaps
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.