Fermer
Jeux

Le PDG de Microsoft déclare que le Project xCloud est le « Netflix pour les jeux »

Le PDG de Microsoft déclare que le Project xCloud est le « Netflix pour les jeux »

Le projet xCloud de Microsoft n’est vraiment pas un secret. Microsoft vise à changer la façon dont les joueurs choisissent de profiter de leurs jeux vidéo préférés avec son Project xCloud. Il s’agit d’un service de diffusion en continu compatible avec les consoles, les ordinateurs et les appareils mobiles. Selon le directeur général Satya Nadella, vous pouvez le décrire avec précision comme le « Netflix pour les jeux ».

Selon Business Insider, Nadella a déclaré qu’il s’agissait en fait du terme que Microsoft utilise comme surnom pour son Project xCloud en interne, et que Microsoft bénéficierait d’un avantage sur les services d’autres sociétés. En effet, dans une certaine mesure, Microsoft semble avoir ce qu’il faut pour construire Project xCloud exactement dans ce sens. 

Elle a des centaines de titres sous son initiative Xbox. Elle possède son propre service de cloud dans Azure. Et, son initiative « Play Anywhere » a permis de rapprocher les plateformes de console et de jeu sur PC. Enfin, elle dispose déjà d’un abonnement Game Pass pour tester cette stratégie commerciale.

Mais contrairement à Netflix, il faudra plus qu’un catalogue complet de jeux pour faire fonctionner le Project xCloud. Les jeux ont un contenu numérique hautement interactif et, dans la plupart des cas, l’interaction doit être plus rapide que la plupart des services Internet. C’est encore un territoire inexploré en ce qui concerne les services de streaming de jeux. Google, Sony et même NVIDIA ont tous tenté avec plus ou moins de succès.

Une concurrence accrue

Et, Microsoft aura beaucoup de concurrence en matière de streaming de jeux au cours des prochaines années. Le service Project Stream de Google a effectué un test technique fin 2018 et Verizon devrait développer son propre service, qui sera compatible avec la NVIDIA Shield. Le service de Verizon inclura apparemment un support pour des jeux comme Battlefield V, God of War et Red Dead Redemption 2, ce qui pourrait signifier que les joueurs n’auront pas besoin d’une console ou d’un PC pour profiter des versions les plus importantes.

Amazon serait également prête à se lancer dans le streaming de jeux vidéo après avoir déjà investi dans ses propres studios de développement de jeux. Toutefois, comparée à Microsoft, elle ne dispose pas des équipes de développement nécessaires pour remplir un service avec des jeux exclusifs.

En 2018, Microsoft a renforcé ses studios internes en acquérant Ninja Theory, Compulsion Games, Playground Games, Obsidian Entertainment, InXile et Undead Labs, et a fondé le nouveau studio The Initiative. Cela pourrait aider non seulement à rendre le Project xCloud plus attrayant que ses concurrents, mais également à rendre plus rentable le fait de posséder une console Xbox de nouvelle génération. Microsoft pourrait même développer deux systèmes différents, destinés à des joueurs occasionnels et plus « pro », qui devraient être lancés en 2020.

Mots-clé : MiicrosoftProject xCloudxCloud
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.