Fermer
Smartphones

Xiaomi annonce le Redmi Note 7 à 130 euros doté d’une caméra de 48 mégapixels

Xiaomi annonce le Redmi Note 7 à 130 euros doté d'une caméra de 48 mégapixels

À la fin de l’année dernière, Lin Bin, président de Xiaomi, a teasé une caméra de 48 mégapixels sur un futur smartphone. Aujourd’hui, la société l’a révélé dans son intégralité. En dépit de la spécification très alléchante, il s’est avéré qu’il s’agissait d’un produit appartenant à la marque d’entrée de gamme Redmi, nommé Redmi Note 7.

Du point de vue du design, il ressemble beaucoup au Mi Play annoncé par Xiaomi il y a quelques semaines, avec une encoche circulaire, une coque arrière avec des dégradés colorés, un capteur d’empreinte digitale incrusté sur la coque arrière, et une configuration de caméra arrière à double capteur photo. L’un d’eux utilise un capteur d’image très prisé de 48 mégapixels et un objectif f/1.8, l’autre étant de 5 mégapixels et est utilisé pour les informations de profondeur.

La caméra peut prendre des photos avec ses minuscules 48 millions de pixels de 0,8 micron sous un bon éclairage, ou combiner des pixels voisins pour ce qui est supposé être l’équivalent d’une photo de 12 mégapixels prise avec des pixels plus grands de 1,6 micron. À un demi-pouce de diamètre, le capteur est physiquement un peu plus grand que ce que l’on trouve généralement dans les smartphones, ce qui devrait lui permettre de capter efficacement la lumière. Bien sûr, le matériel n’est que la moitié du problème des caméras d’un smartphone, nous devrons donc voir comment cela fonctionnera dans la pratique.

Par ailleurs, le Redmi Note 7 est équipé d’un écran de 6,3 pouces d’un ratio 19.5:9 et d’une résolution 1080p, d’un processeur Snapdragon 660 de Qualcomm, d’une caméra frontale de 13 mégapixels, d’une batterie d’une capacité de 4 000 mAh, d’un port de charge USB-C et d’une prise casque.

Xiaomi restera la marque haut de gamme

La semaine dernière, le PDG Lei Jun a annoncé que la gamme Redmi serait désormais une marque indépendante axée sur le commerce électronique et la rentabilité, laissant Xiaomi se concentrer sur les smartphones haut de gamme et la vente au détail. Pour preuve, le Redmi Note 7 porte un nouveau logo au dos : « Redmi by Xiaomi ».

Le Redmi Note 7 ne coûte que 999 yuans (environ 130 euros, hors taxe) pour un modèle doté de 3 Go de RAM et de 32 Go de stockage, pour atteindre 1 399 yuans (environ 180 euros, hors taxe) avec 6 Go de RAM et 64 Go de stockage. Sur scène, Lei s’est assuré de comparer le Redmi Note 7 aux deux autres smartphones de 48 mégapixels annoncés jusqu’à présent, le Honor View 20 à 2 999 yuans et le Huawei Nova 4 à 3 399 yuans.

Le Redmi Note 7 sera d’abord disponible en Chine, mais devrait ensuite arriver dans d’autres pays, dont la France.

Mots-clé : Redmi Note 7Xiaomi
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.

Lire les articles précédents :
iPhone XI : une plus petite encoche grâce à cette nouvelle technologie ?

Alors que la plupart des entreprises tentent de minimiser les bords d’écran et les encoches sur leurs smartphones, il est...

Fermer