Fermer
OS

Vous pourrez bientôt exécuter Windows et Chrome OS sur votre Chromebook.

Vous pourrez bientôt exécuter Windows et Chrome OS sur votre Chromebook.

Les Chromebooks pourraient bientôt intégrer l’une des fonctionnalités les plus demandées de la plateforme Chrome OS : le double boot. L’option permettant de passer à Windows ou à un autre système d’exploitation sur un Chromebook est en cours de développement chez Google, et est connu sous le nom Project Campfire. Un certain nombre de nouveaux commits dans le dépôt de Chromium suggèrent que son développement est avancé et que les utilisateurs d’un Chromebook pourraient bientôt en tirer parti.

Un des inconvénients des Chromebooks est que, bien que Chrome OS soit intéressant, il n’est pas aussi complet, et n’a pas la même profondeur d’applications que Windows. Bien que la plupart des Chromebooks ne disposent pas du matériel nécessaire pour offrir une expérience Windows décente avec une autonomie convenable, certains peuvent prendre en charge une telle expérience, et ceux-ci pourraient constituer de fantastiques candidats pour un système à double boot.

La gamme de périphériques Pixelbook de Google serait un bon point de départ, ce qui est l’une des raisons pour lesquelles elle semble tester la nouvelle fonctionnalité sur « Eve », le nom de code utilisé pour son Pixelbook original.

La nouvelle fonctionnalité est qualifiée de double boot, bien que certains commits fassent toujours référence au nom interne de Google pour le projet : Alt-OS, comme l’explique AbsoluteChromebooks. Les validations évoquent l’ajout de ce « mode alternatif d’exploitation » au Pixelbook, ainsi que de la définition des exigences de sécurité relatives au changement de système d’exploitation.

À quand l’annonce ?

Ces commits suggèrent que Google dispose d’un Pixelbook opérationnel pouvant effectuer un double boot entre Windows et Chrome OS sans compromettre la sécurité. Cela suggère également que le matériel du Pixelbook est capable d’exécuter Windows sans trop de difficulté. Cela signifie peut-être que seuls les Chromebooks haut de gamme seront en mesure de pleinement tirer parti de cette fonctionnalité, mais il se peut également que le Pixelbook ne soit qu’un bon point de départ pour les tests, car il s’agit d’un produit développé par Google.

Lorsque cela sera officiellement annoncé, c’est une autre question. Il est possible que Google fasse passer une forme d’annonce par l’intermédiaire de ses partenaires au CES 2019 en janvier. Comme le note AbsoluteChromebooks, c’est généralement comme cela que la compagnie aime faire les choses, en particulier lors de ce salon où elle n’a jamais eu son propre stand.

Mots-clé : Chrome OSChromebookWindows
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.