Fermer
Web

Google indexe maintenant plus de pages mobiles que d’ordinateurs de bureau

Google indexe maintenant plus de pages mobiles que d'ordinateurs de bureau

Lorsque Google indexe une page, le géant du Web détermine essentiellement si elle est prête pour être consommée par le grand public, et dans quelles conditions elle apparaîtra dans les résultats de recherche. Alors que le monde continue de modifier ses habitudes de navigation de bureau en mobile à une vitesse vertigineuse, Google a franchi une étape importante en adaptant son indexation à la tendance.

Sur le blog de Google, le géant de la recherche a annoncé qu’elle indexait désormais plus de la moitié des pages figurant dans les résultats de recherche sur une base « mobile-first ». Cela signifie que la majorité des sites Web classés dans ses recherches y seront parvenus en fonction du contenu mobile de la page plutôt que du bureau.

L’indexation mobile d’abord en tant que projet a démarré en 2016, lorsque la popularité de la navigation mobile a dépassé celle du bureau, mais ce n’est qu’au début de l’année 2018 qu’elle a finalement commencé à implémenter les modifications testées.

Google a jugé bon de classer ses résultats de recherche en fonction des pages qu’un plus grand nombre de personnes verraient réellement lorsqu’elles cliqueraient sur le lien.

Étant donné que certains sites avaient encore des versions mobiles considérablement différentes de leur version de bureau, les internautes qui naviguaient sur ces sites pouvaient toujours voir ces sites en tête de leurs recherches en raison de leur indexation sur le Web de bureau, ce qui pouvait parfois entraîner des résultats trompeurs.

Comment ma page est-elle indexée ?

Heureusement, ce processus ne se produit pas en arrière-plan. Google avertira tous les propriétaires de site par le biais d’un message dans la console une fois que leur site aura été déplacé vers l’indexation mobile-first.

Si vous ne savez pas si vous avez vu ce message ou non, vous pouvez vérifier comment votre site est actuellement indexé à l’aide de l’outil d’inspection d’URL. Si la migration a eu lieu, elle indiquera qu’elle a été explorée par « Googlebot smartphone » et indiquera la date à laquelle cette dernière s’est produite.

Google déclare que « si votre site utilise des techniques de conception responsive, vous devriez être prêt ». Mais, vous pouvez également résoudre certains problèmes pour aider votre site à faire la transition :

  • Assurez-vous d’utiliser des données structurées dans la version mobile de votre site
  • Inclure du texte alternatif pour les images sur les pages mobiles

Étant donné le rythme auquel Google a migré la première moitié de son indexation de pages sur mobile, il faudra peu de temps avant qu’elle poursuive en ce sens.

Mots-clé : Google
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.