Fermer
DrZcGuKXQAAzr1o

Lors de ses experiences18, Microsoft a beaucoup parlé de cloud et d’IA. Mais, outre son intérêt personnel, le géant de la technologie a répété à maintes reprises vouloir aider ses clients à réussir leur transformation, et les accompagner pour créer de la valeur.

Et, c’est pendant cet évènement parisien que Microsoft et Klaxoon ont annoncé leur collaboration, en annonçant l’interopérabilité entre leurs outils, pour améliorer leur travail en équipe. Grâce à ce partenariat, les millions d’utilisateurs d’Office 365 et de Klaxoon vont pouvoir profiter d’une expérience plus fluide, tout en profitant de nouvelles fonctionnalités apportées par l’IA.

« Nous sommes heureux de proposer notre savoir-faire et nos expertises pour accompagner le développement de Klaxoon et de leurs services », se félicite Carole Bénichou, Directrice de la division Microsoft 365. « La combinaison de nos 3 Clouds, de notre stratégie d’ouverture et de nos solutions d’intelligence artificielle représente autant d’atouts pour leur permettre de réinventer les processus de travail en stimulant la collaboration, pour la plus grande satisfaction de leurs clients ».

Aujourd’hui, la suite d’outils Klaxoon qui présente des jeux de rôles, des quizz, sondages en temps réel, recueil instantané des idées, partage d’informations, etc., est déjà utilisée par 130 millions de personnes et près de 200 000 grosses entreprises. Cette start-up française fait évidemment beaucoup parler d’elle dans l’hexagone, mais elle le fera dans le monde entier avec cette collaboration.

En effet, grâce à la nouvelle intégration, les utilisateurs de la plateforme Microsoft Teams pourront accéder à toute la suite d’outils de Klaxoon, pour améliorer l’efficacité des réunions. Adieu les ennuyeux PowerPoint lors d’une réunion, utilisez les nouveaux outils offerts par Klaxoon pour la dynamiser.

La SNCF choisie Azure pour son Big Data

Et, outre Klaxoon, la SNCF a également misé sur les technologies de Microsoft et plus particulièrement Azure. Le géant des rails va utiliser Azure pour traiter les données Big Data du groupe. L’actuelle plateforme Big Data de la SNCF gère déjà plus de 80 flux de donnée et, comme le souligne le communiqué de presse, « cette plateforme permet ainsi à SNCF de délivrer les services d’ingestion, stockage, analyse et rendu de données avec un time-to-market, une sécurité et une élasticité appropriés ».

« Le choix du Cloud Microsoft va notamment permettre à SNCF d’améliorer la pertinence des analyses sur les indicateurs de régularité, d’anticiper les déplacements des voyageurs en apprenant de leurs habitudes, mais également d’engager des opérations de maintenance préventive en identifiant les zones à risque, liées par exemple à la végétation et au climat. De véritables enjeux au service des voyageurs », précise Laurent Schlosser, Directeur Secteur Public de Microsoft France.

Le principe est de fournir une accessibilité étendue aux données pour l’ensemble des métiers et de la direction informatique du groupe.

Mots-clé : expériencesexperiences 2018KlaxoonMicrosoftSNCF
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Javier Soltero, le boss de Cortana chez Microsoft, quitte le navire

Les changements au sein de la haute direction de Microsoft se poursuivent, Javier Soltero, le boss de Cortana, ayant récemment...

Fermer