Fermer
Mobile

Samsung reste en tête des ventes de smartphones, mais pas pour longtemps

Samsung reste en tête des ventes de smartphones, mais pas pour longtemps

IDC a publié ses données préliminaires sur les ventes de smartphones pour le troisième trimestre 2018, et la situation semble un peu difficile pour le secteur. IDC a constaté une nouvelle baisse des expéditions de smartphones au cours du trimestre, faisant du 3e trimestre un 4e trimestre consécutif de baisse par rapport à l’année précédente.

La bonne nouvelle pour les fabricants est qu’IDC ne s’attend pas à ce que cette tendance se maintienne, car l’institut pense que le marché reprendra sa croissance l’année prochaine.

IDC attribue la baisse de 6 % enregistrée par le T3 au T3 à deux principaux facteurs : Samsung et la Chine. Samsung a continué de bénéficier de son statut de roi au 3e trimestre avec 20,3 % de parts de marché et 72,2 millions d’expéditions, mais ces chiffres sont en baisse de 13,4 % par rapport au même trimestre de l’année précédente. IDC souligne que la domination de Samsung sur le marché des smartphones est soumise à une pression « généralisée » du fait de la croissance rapide des marchés émergents concurrents.

La Chine, qui est un acteur majeur sur le marché mondial des smartphones, a également vu sa demande baisser pour le sixième trimestre consécutif. Lorsque les ventes mondiales diminuent, la Chine ressent ce fléchissement plus que toute autre région. Bien qu’IDC ne donne pas de chiffres précis, il indique que les défis du pays se sont poursuivis depuis le premier semestre de l’année alors qu’ils étaient en baisse de 11 % par rapport à la même période en 2017.

Des acteurs chinois en forme

Cependant, ce n’est pas que de mauvaises nouvelles, certains fabricants ayant réalisé un bon trimestre. Pour le deuxième trimestre consécutif, Huawei a réussi à devancer Apple et à prendre la deuxième place derrière Samsung, bien que sa part de marché ait légèrement diminué par rapport au deuxième trimestre. Même si Apple a dû se contenter de la 3e place au troisième trimestre, le total de ses ventes était en légère hausse par rapport à la même période de l’année précédente, sans que IDC prenne en compte les ventes d’iPhone XR étant donné son lancement tardif.

Xiaomi est une autre société qui a connu un bon trimestre, augmentant sa part de marché et ses ventes totales d’une année sur l’autre pour assurer la quatrième position du classement d’IDC. OPPO complète les cinq premiers avec une part de marché de 8,4 %.

Nous verrons si les ventes peuvent rebondir au quatrième trimestre, qui constitue la période des fêtes de fin d’année, et si la prédiction d’IDC selon laquelle cette tendance à la baisse se renversera en 2019 se concrétisera assez vite.

Mots-clé : IDCSamsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.