Fermer
Domotique

Comment démarrer une maison connectée pour 200 euros ?

Comment démarrer une maison connectée pour 200 euros ?

Au cours des dernières années, la technologie de la maison connectée est devenue de plus en plus accessible. Elle se connecte à nos smartphones et routeurs, elle parle notre langue, et il est de plus en plus facile de constater que vous avez acheté un produit qui inclut des fonctionnalités de la maison connectée, sans même y penser.

Alors, à quoi ressemble une maison intelligente moderne, et comment pouvez-vous commencer à en construire une ? Dans cet article, j’ai décidé d’établir une limite d’environ 200-220 euros pour voir combien de choses je pourrais mettre dans mon cadis pour commencer à rendre ma maison plus connectée.

Voici ce que j’ai choisi.

Google Home Mini – 44 euros

Une enceinte connectée est probablement votre meilleur point de départ. Vous pouvez l’utiliser pour rechercher des informations, commander des pizzas, lire des podcasts et bien plus encore. Plus important encore pour mes objectifs, vous pouvez également l’utiliser pour contrôler les gadgets de la maison connectée et les relier tous ensemble.

J’ai choisi le Google Home Mini, surtout parce que je l’ai depuis un petit moment et je peux donc vous donner mon point de vue sur ce dernier. Et, c’est un bon choix pour tous ceux qui utilisent beaucoup de produits et services Google. Mais depuis peu, vous pouvez également acheter un Amazon Echo Dot, puisque ce dernier est désormais accessible en France. Les deux enceintes connectées font en grande partie la même chose et fonctionnent avec les mêmes produits. Donc, si vous préférez une entreprise plutôt qu’une autre, allez-y.

Produits disponibles sur Amazon.fr

    Il m’a fallu quelques semaines avant que je me sente à l’aise de parler à haute voix à une enceinte chez moi. Et, je dois admettre que je ne suis toujours pas à 100 % à l’aise d’avoir un micro en permanence à l’écoute des commandes. Mais la commodité a fini par l’emporter. Quand je vais au lit ou quand je quitte la maison, il est souvent plus facile de demander à Google de faire quelque chose plutôt que d’aller sur mon smartphone et d’appuyer sur les bons boutons.

    Philips Hue — 100 euros

    Les lumières connectées sont quelque chose que vous allez trouver très pratique, sans être très complexe à utiliser. Les meilleures lumières connectées sont indiscutablement celles de Philips. (Je dis ça après avoir testé et utilisé de multiples lumières connectées de la concurrence)

    Vous devrez d’abord acheter l’un des kits de démarrage de Philips, car il comprend un hub qui communique avec les lumières connectées de votre écosystème. Ce hub se connecte à votre box Internet, et vous devez ensuite le synchroniser avec votre smartphone et autoriser votre assistant intelligent à y accéder. Mais une fois que tout est fait, vous n’aurez plus besoin de l’utiliser à moins d’ajouter de nouvelles ampoules connectées.

    Produits disponibles sur Amazon.fr

      De façon très basique, vous pouvez allumer et éteindre les lumières de votre voix ou avec une application sur votre smartphone. Mais cela devient plus utile quand vous commencez à configurer des scènes et des horaires. Ma configuration est assez simple : j’allume mes deux lumières du salon 10 minutes avant le coucher du soleil tous les jours pour qu’il y ait toujours de la lumière dans la maison.

      Philips propose trois types d’ampoules connectées : les ampoules blanches à intensité variable, les ampoules blanches qui passent d’un blanc plus froid à un blanc plus chaud et les ampoules à changement de couleur. Les ampoules blanches restent l’option la moins chère, et elles sont vraiment idéales pour débuter. De plus, vous pouvez trouver ces kits en vente pour 70 euros ou moins parfois.

      Chromecast Audio – 40 euros

      Si vous avez une enceinte qui traîne quelque part dans votre maison qui n’a pas des capacités intelligentes intégrées, c’est un moyen très simple d’en donner. Le Chromecast Audio se branche sur un port auxiliaire d’une enceinte ou d’un récepteur, ce qui vous permet de diffuser de la musique assez facilement. Vous pouvez ensuite contrôler le flux à partir de votre smartphone ou de votre Google Home. C’est un appareil très simple et à usage unique.

      Si vous préférez Alexa, vous pouvez répliquer ceci en branchant un Echo à une enceinte puisque le dispositif d’Amazon le permet depuis un port audio.

      TP-Link HS100 – 35 euros

      La dernière chose à obtenir est une prise connectée. Ces dernières sont à la fois vraiment polyvalentes et pas si intelligentes. En effet, elles font littéralement qu’une seule chose : couper l’alimentation d’un appareil, puis le rallumer.

      Mais, il s’avère que c’est vraiment utile dans beaucoup de cas. Par exemple, vous pouvez l’utiliser avec une lampe ou un ventilateur — tout ce qui va reprendre ce qu’il faisait après le retour du courant.

      Produits disponibles sur Amazon.fr

        Personnellement, j’ai opté pour une prise HS100 de TP-Link, qui a parfaitement fonctionné, et qui est compatible avec Amazon Alexa (Echo et Echo Dot), Google Assistant et IFTTT pour la commande vocale. À noter qu’aucun hub supplémentaire n’est requis.

        Faites plus avec IFTTT

        Si vous voulez aller encore plus loin, installez l’application IFTTT —If This, Then That. Elle vous permet de relier vos gadgets connectés ensemble de toutes sortes de façons utiles (et pas si utiles). Par exemple, j’ai mis en place une commande disant « si » la température dépasse 28 degrés dans mon appartement, « alors » la prise TP-Link HS100 doit s’activer pour allumer mon ventilateur.

        Vous pouvez faire tout ce que vous voulez avec IFTTT. Par exemple, vous pouvez faire clignoter vos lumières chaque fois que quelqu’un aime vos photos sur Instagram.

        Faire encore plus

        Et c’est tout. Je pense que la meilleure approche pour les gadgets de la maison connectée est de commencer lentement et ajouter des choses au fil du temps, dès lors qu’ils vous semblent utiles. Ce sera moins accablant de cette façon, et cela vous permettra d’ajouter des fonctionnalités que vous utiliserez.

        Mais, petit à petit, vous commencerez à trouver que votre maison devient beaucoup plus intelligente et connectée.

        Mots-clé : ChromecastGoogle Home Minimaison connectéePhilips Hue
        Yohann Poiron

        L’auteur Yohann Poiron

        J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.