Fermer
Google

S.P.L. Sørensen : le révolutionnaire chimiste danois en doodle

S.P.L. Sørensen : le révolutionnaire chimiste danois en doodle

Søren Peder Lauritz Sørensen, dit S. P. L. Sørensen, chimiste danois qui a introduit l’échelle du pH dans le monde, est célébré dans un doodle sur la page d’accueil de Google. Le scientifique danois a présenté l’échelle comme une méthode pour tester l’acidité ou l’alcalinité d’une substance, et elle se retrouve aujourd’hui employée dans un large éventail de cas d’utilisations dans le monde réel.

Fils d’un fermier, Sørensen est né à Havrebjerg en 1868 et a commencé ses études à l’université de Copenhague à l’âge de 18 ans. Cependant, plutôt que de la chimie, le jeune scientifique avait initialement l’ambition de forger sa carrière dans le domaine de la médecine. Mais sous la tutelle de l’influent chimiste SM Jørgensen, il décide de tourner ses ambitions vers la chimie.

Par la suite, Sørensen s’est retrouvé directeur du département de chimie au laboratoire de Carlsberg à Copenhague de 1901 à 1938. Le laboratoire a été inauguré par le fondateur de la brasserie Carlsberg, JC Jacobsen, en 1875 dans le but d’approfondir les connaissances biochimiques, en particulier dans le domaine du brassage.

Bien que beaucoup soient reconnaissants à la brasserie de son travail au 19e siècle en isolant la levure maintenant utilisée pour brasser, Sørensen a fait une découverte sans doute plus importante en travaillant là.

Une découverte grâce à la bière

Comme mentionné précédemment, la réalisation la plus notable de Sørensen a été son introduction de l’échelle de pH, qui est utilisée à ce jour pour décrire l’acidité ou l’alcalinité d’une substance ou d’une solution. Le scientifique a développé l’échelle en 1909, en développant deux méthodes pour mesurer l’acidité des substances.

Les mesures du pH sont maintenant importantes dans une variété de domaines, y compris la médecine, le traitement de l’eau et la chimie. La signification du pH est qu’elle mesure la concentration de l’ion hydrogène, qu’elle « classe » sur une échelle comprise entre 0 et 14. Le « rang » de la substance est connu comme le niveau de pH de la substance à mesurer. Les substances dont le pH est inférieur à 7 sont acides, tandis que les solutions dont le pH est supérieur à 7 sont alcalines ou basiques. L’eau a un pH de 7, ce qui est neutre. L’eau n’est donc ni acide, ni une base. 

Pour marquer et célébrer l’introduction de l’échelle de pH par S.P.L. Sørensen, Google a créé un doodle interactif, qui vise à expliquer l’échelle de pH aux débutants en faisant deviner à l’utilisateur quels éléments ont quel niveau de pH.

Par exemple, le niveau de pH pour les œufs est de 8, tandis que le niveau de pH pour les citrons et les tomates est respectivement de 2 et 4. Ce que cela signifie, c’est que, bien que les tomates soient acides, les citrons sont extrêmement acides. 

Mots-clé : doodleGoogleS.P.L. Sørensen
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.