close
Smartwatches

La nouvelle smartwatch Wear OS de Samsung repérée sur des employés

La nouvelle smartwatch Wear OS de Samsung repérée sur des employés

Selon les rumeurs, Samsung passerait de son OS propriétaire dédié aux smartwatches Tizen à Wear OS de Google pour sa prochaine génération de montres connectées. Et, une nouvelle déclaration a ajouté davantage de crédibilité à ces précédentes fuites.

Selon la populaire source @evleaks, alias Evan Blass, les employés de Samsung ont été repérés avec des smartwatches qui utilisent Wear OS plutôt que Tizen. Blass n’a révélé aucun détail sur qui a repéré les smartwatches, où ils étaient, ou quand, mais nous sommes enclins à le croire et les précédentes informations qu’il a fournies sur la rumeur d’une Galaxy Watch étant donné son passif dans ce genre d’informations.

Si Samsung a utilisé Android Wear pour sa première smartwatch en 2013, mais elle est vite passée à Tizen pour les futures générations, y compris la Gear Sport de l’année dernière.

Nous pensions initialement que la Gear S4 ou la Gear Sport 2 seraient lancées en septembre de cette année, mais un nouveau dépôt de marque déposé par la société au début de ce mois a suggéré que le géant sud-coréen opterait pour une Galaxy Watch.

Un saut à la Galaxy Watch

Le fait que des employés de Samsung aient été repérés en train de tester l’OS suggère que la société est en plein développement pour sa prochaine montre connectée. On peut espérer en entendre davantage à l’IFA 2018, qui aura lieu un an après le lancement de la Gear Sport.

Le tweet de Blass n’a pas fourni de détails sur la Galaxy Watch, et nous ne savons pas à quoi elle va ressembler ou si elle va être dotée de nouvelles fonctionnalités. Mais, un OS avec un meilleur support est clairement une bonne nouvelle.

Tags : Galaxy WatchSamsungWear OS
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.