Fermer
Smartphones

Apple aurait volé la technologie pour créer le Touch ID de l’iPhone

Apple aurait volé la technologie pour créer le Touch ID de l'iPhone

Comme si les problèmes légaux d’Apple après le ralentissement délibéré de l’iPhone n’étaient pas suffisants, l’entreprise pourrait être poursuivie en justice par une firme coréenne pour avoir volé leur technologie afin de construire le système d’authentification d’empreintes digitales, Touch ID.

Firstface, une société de téléphonie mobile coréenne, affirme être l’inventeur du capteur d’empreintes digitales qui déverrouille un smartphone et vous amène à l’écran d’accueil. Apple l’a utilisé sans leur consentement, disent les fondateurs de la firme, bien qu’ils tentent de négocier avec l’entreprise.

Un rapport du Korea Herald révèle que Firstface a enregistré le brevet couvrant la technologie en 2011 aux États-Unis, en Corée, au Japon et dans plusieurs autres grands marchés, tandis qu’Apple l’a utilisé pour la première fois sur l’iPhone 5, lancé en 2013.

Shim Young-tack, l’un des co-PDG de Firstface, a expliqué qu’il tentait de contacter Apple pour discuter d’un accord de licence, mais que le géant de Cupertino « a rejeté l’offre ». En conséquence, il est maintenant prêt à poursuivre Apple, et demander une compensation financière parce que l’entreprise a utilisé sa technologie sans autorisation. « La solution qui active l’écran du smartphone lors de l’authentification de l’empreinte digitale d’un utilisateur était quelque chose d’inédit avant notre invention », a déclaré Young-tack.

Adieu le Touch ID, bonjour le Face ID

En attendant, Apple a déjà remplacé la technologie Touch ID avec le système de reconnaissance faciale Face ID sur son iPhone X à la fin de l’année 2017, et la société prévoit d’abandonner complètement le capteur d’empreintes digitales avec ses nouveaux iPhone attendus cette année.

Si l’on en croit les multiples rumeurs de la toile, Apple devrait lancer trois nouveaux modèles d’iPhone en 2018, chacun d’entre eux mettant en exergue la reconnaissance faciale Face ID au lieu de capteurs d’empreintes digitales. Apple affirme que le Face ID est sensiblement plus sécurisé que le Touch ID, tout en générant d’autres avantages, comme gagner de l’espace en façade pour l’écran et des bords quasi nuls grâce à la suppression du bouton d’accueil.

Apple n’a pas commenté ces allégations de présumée violation de brevet, mais elle va très probablement devoir aller au tribunal une fois une plainte déposée.

Mots-clé : AppleTouch ID
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.