close
Navigateurs Web

Le Chrome Web Store interdit les extensions de mining de crypto-monnaie

La sécurité du Chrome Web Store a adopté une position stricte sur les mineurs de crypto-monnaie. Par le passé, le Chrome Web Store autorisait les applications d’exploration de minage uniquement si elles utilisaient le mining à des fins individuel, et que l’utilisateur était « correctement informé » du fonctionnement de l’application. En partie à cause du nombre fou d’applications soumises au Chrome Web Store qui tentaient de contourner ou d’enfreindre ces règles, Google a annoncé qu’elle n’accepterait plus du tout aucune application de minage sur le Chrome Web Store.

Les applications et extensions existantes sur le Chrome Web Store qui ont été répertoriées par le passé seront supprimées. Les utilisateurs seront sans doute informés que toutes les extensions de mining de crypto-monnaie ont été interdites, et que celles-ci vont être supprimées dans un proche avenir.

En effet, les extensions qui exploitent la crypto-monnaie de quelque manière que ce soit, seront supprimées du Chrome Web Store « à la fin du mois de juin », selon James Wagner, responsable des produits de la plateforme des extensions pour le Chrome Web Store. Il s’avère que 90 % des extensions qui exploitent la crypto-monnaie ne sont pas conformes à ces règles.

Les extensions liées à la blockchain sont toujours autorisées

« Au cours des derniers mois, il y a eu une augmentation des extensions malveillantes qui semblent fournir des fonctionnalités utiles en surface, tout en intégrant des scripts d’extraction de crypto-monnaie cachés qui fonctionnent en arrière-plan sans le consentement de l’utilisateur », dit-il. « Ces scripts miniers consomment souvent des ressources CPU importantes et peuvent sérieusement affecter les performances du système et la consommation d’énergie », poursuit Wagner.

Bien évidemment, il est peu probable que cette radiation ait un énorme impact sur les prix des bitcoins ou de toute autre crypto-monnaie à long terme. D’autant plus que la grande majorité des affaires faites — en ce qui concerne les applications malveillantes de crypto-monnaie — se fait sur des sites Web et des téléchargements en dehors des magasins d’applications et d’extensions officiels.

Tags : ChromeChrome Web StoreGoogle
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.