close
Apps

Microsoft lance enfin le navigateur Edge pour l’iPad

Microsoft lance enfin le navigateur Edge pour l'iPad

Microsoft Edge est le fer de lance de Microsoft sur Android et iOS, et le navigateur s’améliore à chaque nouvelle version, en particulier lorsqu’il touche davantage d’appareils. Dans l’écosystème d’Apple, Microsoft Edge a été lancé avec le support de l’iPhone en novembre de l’année dernière, après avoir été précédemment proposé en version bêta aux utilisateurs inscrits au programme TestFlight.

Plus tôt cette année, Microsoft elle-même a confirmé que Edge arriverait sur l’iPad, et bien que la cible initiale de février n’a pas été atteinte, le navigateur est maintenant disponible sur les tablettes d’Apple, encore une fois pour les utilisateurs de TestFlight.

La version 41.12 (12.0.0) apporte plusieurs améliorations de performance et une nouvelle expérience de connexion sur l’iPad, même si le navigateur devrait continuer à obtenir des améliorations plus substantielles avant d’obtenir le feu vert pour tous les utilisateurs d’iPad.

Microsoft Edge sur iOS

Initialement lancé en tant qu’application exclusive à Windows 10, Microsoft Edge fait partie de la stratégie de Microsoft visant à étendre son offre dans les écosystèmes Android et iOS. Étant donné que Windows 10 Mobile lui-même est à peu près mort, la seule façon pour Microsoft de rester pertinent dans le mobile est de continuer à offrir ses applications et services aux utilisateurs sur Android et iOS. Et, Edge est l’un des principaux acteurs de cette initiative, car il synchronise les appareils concurrents avec les PC Windows 10, permettant ainsi à Microsoft de garder les utilisateurs mobiles à bord, même s’il ne dispose pas de sa propre plateforme mobile.

Cependant, Microsoft Edge a du mal à faire grimper les chiffres d’adoption sur la plupart des plateformes, et l’exemple le plus pertinent concerne les ordinateurs sur lesquels il est proposé en tant que navigateur par défaut dans Windows 10.

Microsoft Edge a une part d’environ 5 %, tandis que le leader Google Chrome tourne sur plus de 60 % des PC dans le monde. Microsoft s’est tournée vers des tactiques plutôt agressives pour faire augmenter la part de marché de Edge, y compris les popups de bureau. Mais jusqu’à présent, toutes ces stratégies n’ont pas payé, Edge restant un outsider dans la guerre des navigateurs.

Tags : AppleEdgeiOSMicrosoft
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.