Fermer
Microsoft

L’année 2017 de Microsoft résumée par un fan …

house of fans

Connaissez-vous « House of Fans » ? Probablement pas. Pour vous faire une rapide présentation, House of Fans est un réseau social créé et animé par Microsoft qui a pour objectif de constituer et fédérer une communauté de fans autour des marques du constructeur.

Chez BlogNT, on aime ce genre d’initiative. C’est tellement agréable d’avoir un constructeur qui se préoccupe de ses fans, même si qu’on se le dise, ces derniers n’ont aucune influence sur les évolutions de la marque.

Pour soutenir cette initiative, nous avons collaboré avec Microsoft pour organiser un jeu-concours sur ce réseau social. L’objectif était simple : résumer l’année 2017 de Microsoft en un article. Le deal étant que le meilleur article soit publié sur le blog. Félicitations donc à Yanis qui remporte ce concours. Voici son résumé de l’année 2017 de Microsoft.

L’année de Microsoft résumée par Yanis

Le rituel est immuable, le début d’une nouvelle année implique nécessairement de dresser le bilan de la précédente. En matière de technologie et d’innovation, Microsoft peut se féliciter d’avoir connu une année formidable. Si 2016 sonnait surtout le glas de Windows Mobile, 2017 aura été un excellent cru pour la firme américaine. Alors, quel bilan dresser de l’année qui s’achève ?

C’est avec un certain panache que Microsoft a lancé la Creators Update de Windows 10 en avril dernier. Cette mise à jour a notamment introduit Paint 3D, le successeur de Paint, destiné à offrir à tous un outil simple pour créer, manipuler et partager ses créations. Au doigt, au stylet ou à la souris, il est très simple de créer une vraie petite scène avec ses propres objets 3D. Mais il s’agissait surtout pour le géant de Redmond de préparer l’arrivée de bien plus de nouveautés. En effet, le mois d’octobre aura été marqué par l’arrivée de la seconde mise à jour majeure de Windows : La Fall Creators Update. Ce lancement n’est pas anodin puisqu’il marquera l’arrivée de la réalité mixte pour tous. Si l’Oculus Rift et le HTC Vive se partageaient le marché de la réalité virtuelle, il faudra maintenant compter avec les casques Windows Mixed Reality. Grâce à un partenariat avec Microsoft, de grands constructeurs comme HP et Lenovo proposent des casques d’excellente facture accessible financièrement.

Si Windows a été au cœur des annonces, c’est aussi parce que certains de ses services nous ont quittés. Groove Musique et Kinect rejoignent donc Windows Mobile… Pour le moment. Groove restera malgré tout intégré à Windows en tant que lecteur de musique tout en proposant la fonctionnalité de streaming depuis le cloud OneDrive. Si l’idée est intéressante, Microsoft n’aura pas manqué de proposer à ses clients de transiter vers Spotify pour continuer de profiter pleinement d’un service de musique en streaming. Kinect quant à lui n’a pas tout à fait tiré sa révérence puisqu’il aura servi de base de travail à l’Hololens, le casque autonome de réalité mixte pour l’instant réservé aux professionnels.

Enfin, les rumeurs quant à l’arrivée d’un potentiel Surface Phone n’ont jamais été aussi fortes. En admettant qu’elles se concrétisent sous la forme d’un appareil, ce dernier devra déployer d’importants efforts pour faire oublier l’échec de Microsoft sur le marché du mobile. Le chemin sera long, mais Microsoft a déjà démontré sa capacité à se faire un nom où l’on ne l’attendait pas.

Xbox en est un parfait exemple. Avec le lancement de la Xbox One X, l’éditeur de logiciel a frappé fort. Parier sur la puissance pour imposer sa console, voilà le choix risqué qui semble finalement avoir porté ses fruits. Avec ses caractéristiques techniques de très haut niveau et une offre de divertissement riche, Microsoft semble avoir retrouvé l’essence de sa marque Xbox. Les plus sceptiques n’auront pas manqué de souligner l’absence d’exclusivités au lancement de la console et un prix élevé. Gageons que cette nouvelle année sera propice à l’arrivée de nouveaux jeux et surtout de nouveaux héros.

Gamme Surface légèrement enrichie

Plus discrète, la gamme Surface s’est également enrichie. Une Surface Pro techniquement liftée, un Surface Book 2 plus que parfait techniquement et surtout l’excellent Surface Laptop. Cet ultrabook de compétition allie le soin d’un design maîtrisé à la polyvalence de l’écosystème Windows. Enfin, à condition d’y installer Windows 10 Pro. Le Surface Laptop est effectivement fourni avec Windows 10 S, une version très allégée du système destinée à l’éducation et plus particulièrement aux étudiants. Très similaire à Windows RT en son temps, cette déclinaison n’autorise pas l’installation de logiciels provenant d’un autre emplacement que le Microsoft Store. Ce choix est discutable compte tenu du prix minimum de la machine, mais l’existence même de cet ordinateur ultracompact a le mérite de forcer la concurrence à se renouveler tout en démontrant l’intérêt de l’écran tactile sur les PC nomades. Au moins, la possibilité de passer sur une version Pro de Windows reste accessible à l’utilisateur, une opportunité que n’avaient pas eue les premiers appareils Surface à cause de leur processeur ARM.

L’ARM, certainement le sujet le plus tendance, mais aussi le plus prometteur de 2017. Microsoft et Qualcomm, multinationale leader en matière de processeurs mobiles, ont travaillé de concert pour rendre Windows 10 compatible avec le même type les puces que l’on trouve aujourd’hui dans les smartphones très haut de gamme. Les premiers PC équipés de ce genre de processeurs arriveront sur le marché l’année prochaine, tandis que cette innovation rend crédible l’arrivée de Windows 10 sur mobile. Il ne s’agirait donc plus d’un Windows 10 Mobile, mais bien du système dans sa globalité. Une prouesse impressionnante qui devra néanmoins démontrer son efficacité face aux produits d’Intel et d’AMD.

Finalement, l’année aura été bien remplie pour Microsoft. S’il reste encore un bout de chemin à parcourir, la direction choisie semble porter ses fruits. Après une année 2016 plutôt décevante, la console la plus puissante de monde et la réalité mixte témoignent d’un changement de cap salvateur à bien des égards. Reste à poursuivre les efforts dans cette direction et continuer de rester attentif au retour des utilisateurs.

Mots-clé : 2017House Of FansMicrosoft
Kévin Brun

L’auteur Kévin Brun

Le Jean-Pierre Coffe du High-Tech