Fermer
Navigateurs Web

Chrome ne lancera plus automatiquement un média dès janvier 2018

Chrome ne lancera plus automatiquement un média dès janvier 2018

Google vient d’annoncer que Chrome allait partir en guerre contre les sites jouant automatiquement un contenu. À partir de l’année prochaine, Chrome 63 va automatiquement lancer un contenu donné lorsque le média ne produit pas de son, ou que l’utilisateur a manifesté un intérêt pour les médias sonores.

Comme tous les utilisateurs n’ont pas les mêmes préférences pour la lecture automatique de médias sur le Web, Google cherche à offrir aux utilisateurs la meilleure solution en fonction de leurs préférences. Alors que nous avons entendu une telle caractéristique par François Beaufort le mois dernier, celle-ci fait maintenant partie de la feuille de route du navigateur.

Chrome 63 ajoutera une nouvelle option utilisateur pour désactiver complètement l’audio pour certains sites. Cette option d’inhibition du site persistera entre les sessions de navigation, permettant ainsi aux utilisateurs de personnaliser quand et où l’audio fonctionnera. Puis, Chrome 64 ira plus loin dans les commandes. Par cette version, le navigateur de Google permettra de lancer uniquement le contenu lorsque les utilisateurs veulent que les médias se lancent.

De quoi répondre aux attentes des utilisateurs

Voici l’agenda de Google pour que la lecture sonore automatique soit en accord avec les préférences de l’utilisateur :

  • Septembre 2017 : Mettre en sourdine un site sera disponible dans la version bêta de Chrome 63
  • Octobre 2017 : Mettre en sourdine un site sera disponible dans la version stable de Chrome 63, et les politiques de lecture automatique disponibles dans les canaux Canary et Dev de Chrome 63
  • Décembre 2017 : Les politiques de lecture automatique disponibles dans la version bêta de Chrome 64
  • Janvier 2018 : Les politiques de lecture automatique disponibles dans la version stable de Chrome 64

L’entreprise justifie cette nouvelle approche en mentionnant que si la lecture automatique de contenus peut accélérer et faciliter la consommation sur le Web, la lecture multimédia inattendue est également l’une des préoccupations les plus fréquentes des utilisateurs, car elle peut utiliser les données du forfait, réduire l’autonomie du périphérique et créer un bruit indésirable pendant la navigation. Un avantage secondaire, selon Google, est que ces changements unifient également le comportement du Web sur bureau et mobile, rendant le développement des médias plus prévisible sur les plateformes et les navigateurs Web.

Concernant les contenus indésirables lors de la navigation, Google s’y attaque. La société a annoncé en juin dernier que Chrome va disposer de son propre bloqueur de publicités intégré. La fonctionnalité bloquera toutes les publicités d’un site (y compris les annonces propres à Google) si une seule annonce ne répond pas à certains critères. Le bloqueur de publicités de Chrome est prévu pour arriver début 2018.

Mots-clé : ChromeChrome 63Chrome 64
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.